Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 10:44

 

Pierre-Berge-FrederickMoulinMEAGSR-3.jpg

(@Frédérick Moulin)

Hier après-midi avait lieu l’UPP organisée à l’occasion du 10 mai 1981 sur l’actualité des combats de François Mitterrand pour aujourd’hui et pour demain, dans la salle des Blancs Manteaux, à Paris, dans le IVème arrondissement.

La réunion était placée sous le thème des couleurs de la République, et on pouvait lire sur le pupitre lors de l'intervention de Ségolène Royal « La Force Citoyenne », des termes qui marqueront le rassemblement, et la campagne de Ségolène Royal.


Salle-drapeaux-FrederickMoulinMEAGSR-1.jpg

La salle étaient comble, et des drapeaux émaillaient l'assistance : tricolores, rouges, Désirs d'avenir, Brésil... (@Frédérick Moulin)

La salle était comble, 900 personnes étaient présentes selon certaines sources, pas uniquement des militants ségolénistes, et des drapeaux tricolores émaillaient l’assemblée ; des carrés de tissu bleus, blancs, ou rouges avaient été distribués aux spectateurs, et on pouvait également voir des drapeaux Désirs d’avenir, des drapeau rouges, symboles du mouvement ouvrier et des luttes sociales, ainsi, notamment, qu’un drapeau brésilien – symbole du pays ou des racines de la spectatrice qui le tenait.


SR-Voiles-Tricolores-FrederickMoulinMEGASR-1.jpg

Pendant l'intervention de Ségolène Royal, un écriteau "La Force Citoyenne" avait été ajouté au pupitre ; derrière, les trois grandes voiles tricolores (@Frédérick Moulin)

Derrière l’estrade, trois grandes toiles triangulaires tricolores, éclairées par les fenêtres et le temps radieux qu’il faisait dehors, rendaient un hommage aux couleurs républicaines, telles les voiles d ‘un grand navire, propulsé par « le mot espoir », paroles qui étaient les trois dernières de la chanson Regarde de Barbara, passée au début du rassemblement, et chantée au cirque Jean Richard, Porte de Pantin en novembre 1981 par cette grande artiste. La chanson évoquait le changement et « Un homme, / Une rose à la main, / A ouvert le chemin /Vers un autre demain. »


les annees mitterrand 2

François Mitterrand le 21 mai 1981, sur les marches du Panthéon

 

 Après une introduction de Dominique Bertinotti, maire du IVème arrondissement, historienne et mandataire des archives présidentielles de François Mitterrand, Pierre Bergé est intervenu. D’emblée, la salle a été enthousiaste, et il a été énormément applaudi tout au long de son intervention.

Mais bien sûr, 3 phrases retiendront tout particulièrement l’attention. Après avoir parlé de sa grande amitié avec François Mitterrand, il a déduit :

« C’est pour ça que je crois pouvoir dire que le vrai successeur de François Mitterrand s‘appelle Ségolène Royal. »

Après avoir souligné : « François Mitterrand n’était affilié à aucun camp, à aucun clan, à aucun mouvement, et, tout juste au Parti socialiste […] il avait dépassé tout cela. », Pierre Bergé a immédiatement fait le rapprochement :

« Et Ségolène n’est affiliée à rien. »

Enfin, pour conclure, il a lancé, avec un élan du cœur, qu’il a bien à gauche :

« Je vais terminer, avec un seul mot : bonne chance, Ségolène ! »

Tonnerre d’applaudissements et d’acclamations…

Frédérick Moulin

 

 


Transcription de Militants de l'Espoir À Gauche avec Ségolène Royal /F. M.

Chère Ségolène, mes chers amis, bonjour. (Applaudissements)

Nous fêtons aujourd’hui un anniversaire important puisque c’est la fin de la guerre. Le 8 mai 1945, les Alliés et la France allaient enfin gagner. Dans deux jours nous allons fêter un autre anniversaire ô combien important, la victoire de la gauche en [1981] et l’arrivée de François Mitterrand.

François Mitterrand a dit, Dominique [Berntinotti, NdlR], j’appartiens à la France, oui. Je pense que le général de Gaulle aujourd’hui n’appartient plus à la droite seulement, il appartient à la France toute entière. Et je pense que François Mitterrand n’appartient pas seulement à la gauche et pas seulement au Parti socialiste, il est un moment de la France, et il appartient à la France toute entière. (Applaudissement, acclamations)

Ce qu’a fait François Mitterrand, et plusieurs sont là pour en témoigner, puisqu’ils étaient à ses côtés, travaillaient à ses côtés, est considérable. Dans plus de 100 propositions qui avaient été faites au peuple français, quatre-vingt et quelques ont été réalisées. C’est absolument considérable.

Mais je voudrais dire qu’il ne faut pas aborder ce 10 mai 1981 avec nostalgie. Il ne faut pas aborder ce jour-là en se disant : « Quelle chance nous avons eue il y a 30 ans ! ». Moi je pense qu’il faut transformer les souvenirs en projets. (Applaudissements)


Pierre Bergé FrédérickMoulinMEAGSR 1 arr

 Arrivée de Pierre Bergé à l'UPP, avec derrière lui Laurianne Deniaud, présidente des MJS et Jean-Louis Bianco (@Frédérick Moulin)

 Moi je pense qu’il faut se servir de cette date pour se retrouver, pour que tous ceux qui aujourd’hui sont oubliés, sont délaissés, sont abandonnés, sont humiliés, tous ceux-là se retrouvent, et en effet, et en effet pensent à l’avenir, cet avenir qui nous attend, cet avenir qui nous est proche, puisque c’est l’année prochaine.

François Mitterrand, je l’ai, c’est vrai, beaucoup connu à la fin de sa vie, il m’a beaucoup honoré, beaucoup de son amitié que je ne peux oublier, de sa confiance, de son affection. C’est pour ça que je crois pouvoir dire que le vrai successeur de François Mitterrand s‘appelle Ségolène Royal. (Acclamations de la foule, applaudissements nourris, spontanés puis en rythme).

Comme Dominique Bertinotti le rappelait tout à l’heure, François Mitterrand n’était affilié à aucun camp, à aucun clan, à aucun mouvement, et, tout juste au Parti socialiste (Rire surpris et amusé de la salle), même s’il a été un socialiste, même si sa dernière visite a été pour la rue Solférino, nous ne l’oublierons pas, comment l’oublierions nous, mais il avait dépassé tout cela.

Et Ségolène n’est affiliée à rien. (Acclamations, applaudissements) Elle a d’ailleurs bien raison, car je suis de ceux qui pensent que si elle avait été soutenue par les siens… (Clameur, applaudissements, huées) car je suis de ceux qui pensent que si elle avait été soutenue par les siens, et d’abord par les siens, et toujours par les siens, elle aurait gagné cette élection.


Pierre Bergé FrédérickMoulinMEAGSR 4

 (@Frédérick Moulin)

 L’année prochaine, c’est au tour de la gauche de revenir au pouvoir. C’est au tour de la gauche de mettre fin à cette situation insupportable où les riches sont encore plus riches et les pauvres encore plus pauvres. C’est au tour de la gauche, c’est au tour de la gauche de mettre fin à ces humiliations insensées, c’est au tour de la gauche de faire taire un ministre de l’Intérieur qui ose dire que les Français ne se sentent plus chez eux. (Huées) C’est au tour de la gauche d’empêcher et de réfuter ce qu’a dit un président de la République, à savoir qu’un prêtre élève mieux les enfants que des instituteurs. (Huées, applaudissements) C’est au tour de la gauche de défendre les valeurs de la laïcité, les valeurs de la liberté, les valeurs de l’humanisme, les valeurs de la gauche. (Acclamations et applaudissements)

Je vais terminer, avec un seul mot : bonne chance, Ségolène ! (Applaudissements nourris, « Bravo ! », acclamations)

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

combe 13/05/2011 00:13



Bonsoir,
Le sponsor Bergé soutient qui : , Ségolene ou Aubry ?


AFP - 07/05/2011 à 21:02
2012 : Pierre Bergé voit en Martine Aubry "la candidate naturelle" du PS
L'homme d'affaires et mécène Pierre Bergé, qui avait soutenu en 2007 la campagne présidentielle de Ségolène Royal, estime dans un entretien au JDD que Martine Aubry devrait être "la candidate
naturelle" du PS à la présidentielle de 2012, sans même passer par l'étape des primaires.


Dans l'interview à paraître dans son intégralité dimanche, cet ancien proche de François Mitterrand regrette qu'actuellement la première secrétaire du PS, "femme de talent, de convictions", "ne
se fasse pas mieux entendre".


Il estime qu'elle devrait d'ores et déjà se déclarer candidate, sans respecter le calendrier des primaires, fixant le dépôt des candidatures entre le 28 juin et le 13 juillet.


"Vous dites que Martine Aubry devrait se déclarer ou que Dominique Strauss-Kahn devrait arrêter tout calcul?, l'interroge-t-on ... 


- Oui, je dis les deux et qu'on oublie les primaires", répond Pierre Bergé, voyant dans ce processus de sélection des "procédés démagogiques copiés sur un pays qui est loin de nous ressembler"
(les Etats-Unis, ndlr).


Selon lui, au PS "ils ont oublié que le premier secrétaire était le candidat naturel", "c'est quand même fou de ne pas comprendre ça!"


Pour Fabius c' est aussi clair :
 "aucun sens " pour le PS à abandonner son électorat populaire.
"Cela s'est détraqué quand Royal a été candidate contre Hollande qui était le premier secrétaire et aurait dû, au fond, être le candidat naturel en 2007. Aujourd'hui, Martine Aubry devrait être
la candidate naturelle du Parti socialiste. Et donc de la gauche... Avec Mitterrand, il n'y aurait pas eu tout ce désordre", fait-il valoir.


Alors qui va étre sponsorisé ? 



Japp 12/05/2011 14:48



Le but de la gauche caviar (les TSSR) est de conserver leurs baronnies. Sarko sur le trône…la gauche caviar s’en moque…Les TSSR ont vite compris qu’il fallait faire perdre Ségolène Royal en 2007
en lâchant des boules puantes : on se souviendra notamment de celle de Hollande (j’aime pas les riches), de Montebourg (son mari est son défaut), de Jospin(elle n’a pas l’étoffe d’un chef
d’État), de Fabius (son programme c’est « Voici » ndlr :le magazine!) et le bouquet final est Aubry qui ne fera pas sa campagne et qui votera Bayrou…Le calamiteux congrès de Reims en
2008 fut la suite logique…On vole une deuxième fois la victoire à Ségolène Royal !



mirjossbom 10/05/2011 14:04



Je viens d'écouter l'intervention "live" de Pierre Berger. Je suis sidérée par le manque de respect de la parole de l'intervenant, ça parle de tous les côtés
pendant que Pierre Berger s'exprime et je trouve cela dommageable! Si nous ne savons pas nous écouter... mais bon, je vais généreusement mettre cela sur le compte des difficultés
d'enregistrement! N'oublions pas de respecter comme il se doit la parole de l'autre (avez-vous remarqué que Ségolène Royal écoute toujours attentivement celui ou celle qui s'exprime où qu'elle
soit ?...)



mirjossbom 09/05/2011 14:21



Merci à Frédérick et à tous les transcripteurs, merci surtout pour ceux qui ne pouvaient pas être "avec" par la présence physique mais y étaient par le coeur
et les convictions.


Laurianne était ce matin dans l'émission "Politique matin" sur LCP et je l'ai trouvée particulièrement positive sur ce rassemblement et je la trouve, en
général, très pondérée et très juste.


Nous attendons maintenant l'intervention de Ségolène Royal.



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link