Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 11:31

294414_250612064981254_244378652271262_690931_1485217078_n-.jpg Ségolène Royal, candidate aux Primaires, n’a jamais aimé les cuisines d’appareil, la constitution des pactes, les alliances d’arrière cuisine. Cette façon de faire de la politique appartient à un autre âge. Nous sommes entrés dans un autre temps démocratique. Les Françaises et les Français ne veulent pas croire, suivre aveuglement des églises politiques mais comprendre pour s’engager.

 

Au lieu de perdre son temps dans ces manœuvres internes, ces manœuvres qui vous font oublier le sens d’un engagement, elle a préféré le combat politique en portant devant les Françaises et les Français ses idées.

Ce choix ne fut pas toujours facile. Il lui a fallu combattre pour imposer certaines idées à gauche, des idées considérées d’abord inacceptables dans le corpus idéologique que certains voulaient figer.  On se souvient notamment des réactions lorsqu’elle a refusé de laisser à la droite le thème de la sécurité et à l’extrême-droite les symboles de la République. On se souvient de l’agacement de certains leaders socialistes lorsqu’elle osait parler du problème de la dette.

Malgré les attaques, les accusations, les dénigrements, elle n’a pas cédé car c’est une femme engagée qui n’a pas peur du combat politique.

 

Sa défaite en 2007 contre Nicolas Sarkozy fut lourde de conséquences car la France depuis n’avance pas et les inégalités s’accroissent. Certains lui en veulent de n’avoir pas été suffisamment prête, tous reconnaissent qu’elle n’a pas été suffisamment aidée par son propre parti.

Mais le combat politique continue, Ségolène Royal depuis quatre ans travaille pour être prête et assurer la victoire pour donner à la France une ambition.

Refusant les promesses incertaines d’une campagne alors que la crise financière menace, Ségolène Royal explique inlassablement aux Françaises et aux Français les réformes de structure qu’elle entend mener pour permettre la relance, pour créer la dynamique indispensable pour poursuivre le progrès de notre société.

 

Ses axes sont clairement définis :

- La mutation verte pour faire de la France une puissance écologique.

- Le volontarisme économique pour faire de la France un pays d’entrepreneurs car il est indispensable que l’Etat intervienne pour soutenir le développement et l’innovation des petites et moyennes entreprises.

- La réforme bancaire car il faut que l’Etat redonne aux banques leur fonction au service de l’économie réelle et non de la spéculation pour réussir la politique de relance.

- La réforme financière pour plus de justice, et permettre de trouver les marges de manœuvre essentielles en demandant plus à ceux qui ont plus.

- Les régles économiques justes en refusant les délocalisations sauvages pour servir les intérêts financiers alors que la France a besoin de ce tissu industriel, alors qu'il est inaccepable de mettre à la rue des salariés pour servir l'appétit de quelques-uns.

- L’éducation à reprendre pour permettre de donner à tous une bonne formation et notamment aux jeunes écartés, délaissés dans les quartiers alors que la France a besoin de l’effort de tous pour réussir.

 

Ségolène Royal n’est pas dans on se sait quel sérail, quel club, pour défendre les intérêts de ceux-ci ou ceux-là. Elle est sur le terrain politique, elle est dans le combat politique pour convaincre qu’une autre politique est possible, que la France peut beaucoup mieux faire, qu’il faut le changement en 2012.

Cet engagement politique mérite d’être soutenu car la France a en effet besoin d’une ambition en 2012 pour relever avec justice les défis de notre monde.

 

Philippe Allard

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans La parole aux militants
commenter cet article

commentaires

mirjossbom 19/09/2011 13:37



J'approuve, j'adhère et je transfère!



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link