Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 12:26

 

SP1090516

(@Frédérick Moulin)

Ségolène Royal a tenu meeting au Parc des Expositions de Montreuil hier, devant plus de 2000 personnes selon Guillaume Garot avant la venue de Ségolène Royal – la salle était plus que pleine – et la chaleur montait au sens propre comme au sens figuré.

Najat Vallaud-Belkacem a animé la première partie, une mosaïque de témoignages de Français venus de tous les horizons, des pt’its LU à Guillaume Garot, de Charles Fiterman à Delphine Batho, de Françoise Mesnard à un responsable d’associations de quartier de Joinville-le-Pont, où Ségolène Royal s’était rendue quelques jours auparavant, de Béatrice Patrie, vice-présidente du Tribunal de Grande Instance de Paris, à Bernard Lesterlin, député de l’Allier et proche de Ségolène Royal.

Et bien sûr, il y a eu la lettre d’Yvette Roudy, ardente défenseure de la cause des femmes, qui a expliqué à nouveau pourquoi elle soutenait Ségolène Royal, qui a été lue par Françoise Mesnard, et fera l’objet d’un prochain article ; il y a eu aussi l’intervention de Najat Vallaud Belkacem elle-même, la première en fait.

La salle, très en forme, était alors prête à accueillir Ségolène Royal, qui a fait un discours d’une heure dans une ambiance survoltée, son discours scandé par les applaudissements, les acclamations, « Ségolène présidente ! » et « On va gagner ! ».

 

nmdh bis

(@dbatho)

Un quart d’heure avant la fin, surprise : Ségolène Royal a proposé un Contrat avec la Nation, décliné en 10 engagements pour la France et signé de sa main, le dixième engagement prévoyant expressément une surveillance de la réalisation des engagements grâce à l’instauration d’un Comité de Surveillance des Engagements, complété dans son discours par « des comités citoyens sur tous les territoires », pour mettre fin aux engagements politiques non tenus. Le Contrat avec la Nation indique que « les membres seront désignés à parité par la majorité et l’opposition ».

La fin du discours a porté sur la culture et les artistes, ces « inventeurs d’âmes » comme disait Aimé Césaire, « qui donnent de l’espoir et du courage », et font office d’« éclaireurs ». Après le discours de Ségolène Royal, son équipe et ceux qui avaient témoigné en première partie sont montés sur la scène, et la musique, pour la première fois, a été The Best de Tina Turner : "You're simply the best ...". Tout un symbole.

 

 

Certains points du Contrat avec la Nation ont été précisés dans le discours de Ségolène Royal, notamment au 5ème engagement, l’association des Français à la réforme pour la justice fiscale, sans augmenter les impôts : les Français « seront consultés par référendum ».

Un exemplaire papier a été remis à tous les Français présents, de format A4 recto, en papier recyclé – éco-manifestation oblige – écrit en noir mais avec un cadre, le titre, les numéros des engagements et la signature en couleur. Le public a été chargé de diffuser ce « Contrat avec la Nation Royal 2012 », disponible en pdf ici, ainsi que sur le site de campagne de la candidate ici (cliquer sur l'image pour accéder au pdf).

Diffusez-le, faites-le connaître, et rendez-vous dans 29 jours, puis dans 224 jours pour la victoire des propositions et des idées de Ségolène Royal, à travers ce Contrat avec la Nation signé par notre candidate !

Frédérick Moulin

 

Le Contrat avec la Nation : je m'engage ... par segolene-royal

 

  

Transcription par Militants de l’Espoir À Gauche avec Ségolène Royal / F.M.

C’est pourquoi, à vous tous et toutes, citoyens et citoyennes qui êtes venus ce soir dans la chaleur de cette salle, c’est pourquoi je voudrais maintenant m’adresser solennellement à vous, et au-delà de cette salle, à tout le peuple français qui aujourd’hui réfléchit. Je voudrais prendre devant vous des engagements clairs et précis.

Je m’engage à construire avec vous la République du Respect. (Applaudissements, « Bravo ! ») Laissez-moi aller jusqu’au bout (Rires) la République … parce que c’est important, c’est quelque chose qui va nous lier quand vous allez quitter cette salle.

Je m’engage à réaliser avec vous la République du Respect par l’ordre social juste et par la participation active des citoyens.

 

SP1090408

(@Frédérick Moulin)

Pour réaliser cette République du Respect par l’ordre social juste et par la participation active des citoyens, je vais prendre devant vous 10 engagements. Ecoutez-les.

Premier engagement, il concerne les institutions. La République nouvelle que nous construirons ensemble donnera sa juste place aux institutions de la République : un parlement renforcé dans ses pouvoirs de contrôle et revivifié par le non cumul des mandats (Acclamations, applaudissements nourris), une justice, une justice préservée de toute intrusion de l’exécutif, un dialogue social efficace, des associations vivantes et une intelligence des territoires mobilisée, voilà pour le premier engagement concernant le bon fonctionnement des institutions de la République Française ! (Acclamations, tonnerre d’applaudissement)

 

SP1090471

(@Frédérick Moulin)

Deuxième engagement pour refonder la démocratie. Je consulterai la Nation chaque fois que l’intérêt supérieur du pays l’exigera. Le référendum d’initiative citoyenne sera instauré et les comités citoyens seront encouragés. Voilà le deuxième engagement. (« Bravo ! », applaudissements)

Troisième engagement : pour garantir l’indépendance des médias, je mettrai en place un Conseil Supérieur du Pluralisme. La liberté de la presse à l’égard des pressions du pouvoir politique et des puissances de l’argent sera garantie par la présidente de la République. (« Bravo ! », acclamations, applaudissements)

Quatrième engagement : la Famille, l’Education, la Santé et la Sécurité seront protégées par la Nation. J’engagerai une action résolue pour la prise en compte du handicap, (Applaudissements) pour le recul des discriminations, et pour la réalisation de l’égalité entre les hommes et les femmes. (« Bravo ! », applaudissements)

Cinquième engagement : face à la crise financière et économique, et à l’explosion des inégalités, je ferai inscrire dans la Constitution la règle d’une bonne gestion des fonds publics, mais cette règle comprend la juste répartition des efforts, la contribution équitable du capital et du travail, la garantie des ressources de la Sécurité Sociale, et la lutte contre la fraude et les gaspillages. (Acclamations, applaudissements)

 

SP1090472

(@Frédérick Moulin)

Et par conséquent, compte tenu de cette bonne gestion des fonds publics, avec les principes que je viens de préciser, je m’engage à réduire la dette que nous ne pouvons pas laisser aux générations suivantes et à associer les Français à la réforme pour la justice fiscale sans augmenter les impôts, réforme sur laquelle ils seront consultés par référendum. (« Bravo ! », applaudissements)

Sixième engagement : je ferai de la France un pays d’entrepreneurs, et pour cela, les règles sociales et fiscales seront stabilisées pour la durée du quinquennat grâce à un partenariat équitable entre les entreprises, les salariés, et les pouvoirs publics, dans le cadre d’un Grenelle des PME que je réunirai dès mon élection. (Applaudissements, acclamations)

 

SP1090475

(@Frédérick Moulin)

Septième engagement : je défendrai la place de la France dans le monde, et le rayonnement de sa culture. La France avec moi sera une force motrice européenne pour ouvrir la perspective de ce que j’appelle les Etats-Unis d’Europe, mais elle le fera en mettant la finance au service de l’économie et en faisant en sorte que les banques obéissent au lieu de … (« Commander ! », reprend le public en chœur). C’est le septième engagement. (Applaudissements, acclamations)

Huitième engagement : notre nouvelle frontière sera la révolution écologique par la croissance verte et la mutation énergétique pour conquérir des emplois et protéger la planète, c’est un défi que nous relèverons. (Acclamations, applaudissements)

Neuvième engagement : comme présidente de la République, je serai la garante de la morale publique. (Quelques « Ouais, bravo ! ») Je veillerai au dépassement des clivages pour unir le pays face aux difficultés qui l’assaillent. Je rassemblerai autour de solutions efficaces et justes pour le travail et pour une vie meilleure apportée aux Français. (Acclamations, applaudissements)

 

SP1090493

(@Frédérick Moulin)

Dixième engagement : je me sens responsable en tant que femme d’Etat face à la Nation en vous disant tout cela à un moment historique de notre histoire de France, puisque les jours qui viennent vont déterminer le prochain visage et la prochaine volonté qui va incarner notre pays. Et c’est pourquoi, parce que j’entends partout les uns et les autres me dire : « Mais quels moyens avons-nous de vérifier le fait que vous allez tenir vos engagements ? On est fatigué des discours politiques qui ne sont pas suivis des actes ou de la réalisation des promesses. ».

 

SP1090501

(@Frédérick Moulin)

Et c’est pourquoi ce que j’appelle la moralité de la parole tenue me conduit à vous prouver ma volonté, ma constance, ma détermination. C’est pourquoi, pour vérifier que tous ces engagements seront [tenus], nous mettrons en place un Comité de Surveillance des Engagements et des comités citoyens sur tous les territoires.

Et c’est parce que je veux qu’une bonne fois pour toutes ces engagements correspondent à la force de la parole donnée, à la morale de l’action politique, celle qui m’anime depuis le début de mon engagement politique il y a maintenant une trentaine d’années.

 

SP1090516

(@Frédérick Moulin)

Et c’est pour cette raison que tout cela, je vous l’ai écrit dans un contrat, un Contrat avec la Nation, et ce contrat, je vais vous le donner, ce contrat, le voici ! (50 secondes de applaudissements nourris et d’acclamations, des « Bravo ! » puis des « Ségolène ! Ségolène ! »)

 

Contrat avec la Nation Royal 2012 640x

Cliquez sur l'image pour accéder au document pdf

Ce contrat, et vous allez tout à l’heure, ce contrat, vous allez tout à l’heure repartir avec, parce que la France a le devoir d’offrir à tous les siens l’espoir d’une ère nouvelle en demandant à chacun de donner le meilleur de lui-même, et c’est pourquoi, avant de nous séparer, je voudrais ouvrir sur la culture, et pour vous dire que quand on investit pour créer, on donne de la force au pays, voilà aussi ce qui doit aussi nous rassembler.

La France doit être avec tous ses artistes qui créent, qui nous réveillent, qui nous émerveillent qui nous alertent, qui nous enchantent, avec tous ceux qui ont foi dans leur art et soif de le partager avec tous ces inventeurs d’âmes comme disait si joliment Aimé Césaire, ces inventeurs d’âmes qui colorent nos vies et parfois les transforment, à tous ceux qui nous rendent plus humains et qui rendent le monde plus vivable, tous ceux qui nous font sentir qu’il faut changer l’image du monde pour changer le monde, et le regard que nous portons sur lui pour imaginer d’autres possibles, avec tous ceux qui font surgir en nous des rires et des flammes que nous ne soupçonnions pas, avec tous ceux qui mettent les valeurs de la culture plus haut que les valeurs boursières ou financières, la qualité plus haut que la rentabilité à tout prix, la fidélité à soi-même plus haut que la concurrence de tous contre tous, la dignité de chacun plus haut que les inégalités sociales, avec tous ceux qui savent ouvrir le cœur et l’esprit par la magie de leur passion et de leurs créations, tous ceux qui donnent de l’espoir et du courage, tous ceux auxquels ici je veux dire merci de faire œuvre de culture et d’éclaireur, parce que je sais aussi que c’est avec eux que tous ensemble nous retrouverons la force d’inventer, la force de bâtir dans 30 jours d’abord, dans 225 jours ensuite, la Force Citoyenne, de bâtir un désir de France !

Vive la Liberté, vive l’Egalité, et vive la Fraternité !

(L’équipe de Ségolène Royal monte sur la scène)

 

SP1090535

Ségolène Royal et son équipe brandissent le Contrat avec la Nation signé par la candidate, on distingue de gauche à droite Dominique Bertinotti, Ségolène Royal, Najat Vallaud-Belkacem, Bernard Lesterlin, Delphine Batho, et Guillaume Garot (@Frédérick Moulin)

SP1090540

Ségolène Royal, Najat Vallaud-Belkacem à sa gauche, entourée de roses, salue le public à la fin de son discours, tandis que son équipe qui brandit le Contrat avec la Nation qu'elle a signé (@Frédérick Moulin)

SP1090558

Le public, levé, acclame Ségolène Royal de longues minutes après son discours (@Frédérick Moulin)

SP1090582

Ségolène Royal entourée de Béatrice Patrie, vice-présidente du Tribunal de Grande Instance de Paris, Najat Vallaud-Belkacem, adjointe au maire de Lyon, et Bernard Lesterlin, député de l'Allier, face au public à la fin de son discours (@Frédérick Moulin)

SP1090594

Ségolène Royal et son équipe sur la scène après le discours de la candidate, caméras des médias braquées sur elle, et drapeau tricolore flottant devant la scène ; sur l'écran derrière, le Contrat avec la Nation que Ségolène Royal a signé (@Frédérick Moulin)

SP1090597

Le public, levé, acclame Ségolène Royal de longues minutes après son discours (@Frédérick Moulin)


 

(Tonnerre d’applaudissements et d’acclamations qui durera plusieurs minutes, puis « The Best » de Tina Turner : « You’re simply the best / Better than all the rest / Better than anyone / Anyone I've ever met »)

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Ségolène Royal - ses engagements pour 2012
commenter cet article

commentaires

mirjossbom 11/09/2011 17:14



MERCI LA VIE de m'avoir permis de vivre ce moment d'exception! Un grand, un très grand meeting! Mon chèche était bleu et se mêlait aux blancs et aux rouges,
pas d'âge, tous les mêmes l'espace d'un meeting! Et après, tous dans l'unité j'espère!


OUI, Madame, "You are simply the BEST"... "écoute-moi, laissez-moi aller jusqu'au bout car c'est important" et oui, ce silence de l'attention prévenue de...
et les 10 engagements s'égrainent jusqu'à l'ovation pour cette femme d'engagement, de parole, qui se trace un très dur chemin mais, sans aucun doute en creusera le sillon SI seulement la France
le lui permet! Alors à nous tous de l'aider à le creuser pour parvenir à faire germer la graine d'une nouvelle démocratie juste, équitable, droite, vraie...


Patricia vient vers moi : je suis venue seule de Rennes (moi aussi j'en viens), je voudrais vos coordonnées car je veux venir à DA, oui, je veux
participer... voilà une démarche qui a un sens profond : faire seule le chemin et la démarche (nous avions notre drapeau breton ce qui a permis à Patricia d'avoir un repère...) ce n'est pas
rien... une autre personne est allée trouver un de mes camarades pour la même démarche... cela me donne raison d'espérer... plus que le document vu ce midi sur France2 où tout est
pessimiste...


Rendons tous ensemble l'optimisme à nos concitoyens français! Avec une Femme Politique, une Femme d'Etat, comme Ségolène Royal, nous devons y arriver même si
la route n'est pas seulement semée de roses...



anna 11/09/2011 12:45



un grand moment, celui où je me trouve à la fin de la réunion sur le même podium que sophie bouchet petersen en train de danser sur Aretha Franklin, m'égosillant de freeeeeeedom dans les oreilles
de mes voisins qui d'éaileurs doivent en faire tout autant mais on est comme suspendus dans une sorte de rève, on crie on chante à tue tête, et soudain au même momant sophie avec son chèche blanc
et moi avec le mien, rouge, on danse on se trémousse, c'est l'ambiance totalement festive du moment. Un seul regret : que quelqu'un avec un chèche bleu ne soit pas monté sur le podium avec nous.
Vive la république vive la france et en avant 2012 avec Ségolène, royale !!!!



odile 11/09/2011 12:39



Il faut ajouter que lorsque Segolène royal a commencé à parler de son contrat, il y a eu, dans la salle qui ne fusait que de "ségolène présidente", "on v gagner" ou encore de "segolene à
l'élysée" un silence qu'on n epeut qualifier de mort, non, un silence solennel, la conscience d'un moment d'exception et c'"est à ce moment là que ma gorge s'est serrée et que j'ai senti les
larmes monter aux yeux. Un beau moment fort et puissant car nous savons, nous qui y étions que ce serment (du jeu de paume), ou ce contrat (social) lançait les bases d'une nouvelle démocratie,
participative mais aussi contrôlée et engagée. Voilà, mon sentiment sur ce moment fort.



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link