Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 01:14

6c25ef7d72bf1f6e508a84d2be5ea230[2]

Dans sa livraison du lundi 18 avril 2011, et plus précisément dans ses pages France, le quotidien Libération s'applique avec une obstination zélée à ridiculiser la stratégie  de Ségolène Royal à l’approche des primaires. Les titres figurant sur la double page sont assez éloquents et ne laissent planer aucun doute sur les intentions de l'auteur des deux articles, Lilian Alemagna :  en page 11 cela donne : "À Pâques, Ségolène Royal tente  une résurrection", et en page 12  on a droit à : "Une candidate du peuple pas très  populaire".

Mais de quels outrages s'est-elle rendue coupable au juste ? D'avoir fait le choix délibéré de ne pas répondre aux sollicitations des médias ! Quelle "posture" impardonnable que de ne pas  avoir voulu cautionner le jeu mortifère des petites phrases qui tournent en boucle et dont se délecte tant un certain microcosme !

A-t-on le droit d'attendre autre chose des politiques ? Existent-ils, travaillent-ils en dehors du regard des médias ? Est-ce de l’ordre du pensable ? En fait, il faut qu'ils se présentent là où on les attend et qu'ils ne s'avisent pas de faire un pas de côté, il y a une nomenclature, un code à respecter, prière à peine voilée  de se guignoliser en quelque sorte pour espérer exister et avoir le privilège d’être convié dans le parc d'attractions.

Segolene-CN-Projet.jpg

Dans Libération : Ségolène Royal au conseil national du projet du PS, le 9 avril dernier (Sébastien Calvet)

Aussi, dans ces conditions, la langue du marketing  publicitaire s'impose-t-elle pour envahir  les développements de l'article : les fidèles de l'ancienne candidat à la présidentielle, Guillaume Garot, Delphine Batho, n'interviennent que pour "vendre" son sérieux et sa crédibilité ou "plaider" des causes qui relèveraient plutôt de la chimère. L’intéressée au premier chef en est réduite à être installée toujours  sur le même créneau, dans "un profil de représentante" : en somme une VRP  de la souffrance du quotidien des Français.

Mais pourquoi s'accroche-t-elle à ce bastion alors que le "carré des fidèles" a fondu comme neige au soleil et que les sondages la donnent dans les choux ?

C'est là qu'éclate enfin la vérité toute brute  assenée par un supposé proche de DSK : "elle s'est créé son propre espace politique - petites gens, cités, banlieues ...". Au fond, ce n'est qu'un vulgaire personnage de téléréalité qui a eu l'imprudence de sortir un temps du "Loft", et, conséquence immédiate, la ménagère de moins de cinquante ans l’a sanctionnée, les  sondages ne s'y sont pas trompés : "sa cote ne décolle pas, elle tombe, stagne",  c'est résolument scientifique, des arguments imparables !

En définitive ce qui choque dans cette énième entreprise de démolition, c'est ce  mépris sidérant pour l'action politique de Ségolène Royal ainsi que pour les gens auxquels elle s’adresse, cette hargne vipérine auto-satisfaite qui  imprègne la tonalité de chaque membre de phrase, il y a une véritable malveillance revendiquée qui relève presque de la délectation dans l'usage des clichés les plus éculés. Confondant, mais qui peut être dupe, au fond, de si évidentes manipulations ?!

 

Eric Sternhac

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans La parole aux militants
commenter cet article

commentaires

L.M. ELORE 22/04/2011 22:09



Merci à Eric pour cette intervention, à Max, Elysabeth pour son commentaire qui nous permet de faire des associations d'idées et ainsi de rebondir les uns derrière les autres, ....de
loin me remonte cette histoire de Goliath... Le désir de changement profond est bien présent, pas seulement un passage par les urnes, une participation autrement plus fondatrice d'une modernité,
après tous les PAST... un socle renouvelé, comme par exemple la proposition de Ségolène Royal "une révolution fiscale", j'aimerai tant que le petit peuple, les gens dans leur dignité et leur
droits à la justice sociale ouvrent le chemin à une republique fraternelle, confiante dans ses structures, institutions à l'égard du peuple .


Au milieu de toutes ces circonstances ubuesques, nous la voyons ouvrir le chemin à de grandes réformes. L.M. ELORE



Elizabeth Husson 22/04/2011 19:00



Bravo Eric pour cette intervention avec laquelle je suis en accord.Ségolène a une résilience incroyable à toutes ces médisances , une force qui va lui permettre de remonter dans les sondages
maintenant qu'ell a repris le chemin des radios et plateaux. Je suis admirative , elle travaille beaucoup à faire connaître ses idées , elle a de l'avance sur tous les autres candidats.



L.M. ELORE 20/04/2011 15:26



Oui, je veux ajouter que le sexisme franco-français n'est pas seulement des faits que nous répertorions de- ci, de- là, mais c'est un esprit de domination extrêmement injuste et néfaste, non pas
seulement à l'égard de toutes les femmes mais une injure grave à l'intelligence necessaire à apporter au bien être de l'humanité... il se manifeste e n essayant de faire barrage à toute
personne de genre feminin qui s'avance selon ses convictions dans l'espace public et bien sûr, sans oublier l'espace de vie privé.


un peuple qui manque à l'appel,  mais surtout une intelligence mise à profit de nos humanités et qui manque cruellement... bien au delà de nos contingences matérielles... L.M. ELORE



L.M. ELORE 20/04/2011 15:13



Citoyennes, femmes  solidaires !


Si les femmes françaises ne sont plus dans l'allégeance, c'est qu'elles sont probablement dans l'entre deux pour certaines et d'autres sont déjà dans le processus de l'émancipation, pour les
avant gardes elles ont déjà les deux pieds dans leur autonomie qui leur permet d'exercer leur potentialités et avancer leurs idées ...


et les autres ...  qui font ce qu'elles peuvent, elles rament tout en ayant le même idéal d' émancipation, et peut-être celles qui sont encore dans l'expéctative ou le statuquo
ou elles ont une envie d'autres choses ...


et il y a toujours et encore une qui dit "Et moi! et moi! et moi! dit la petite poule rousse," je l'aime bien celle-là... Humour !  L.M. ELORE



Danielle2 19/04/2011 18:18



il faut boycotter ces journaux, moi j"ai quitté le nouvelobs qui passait son temps à faire le panégyrique de sarko, alors que j'étais abonnée depuis des années, ce sont de  misogynes,
idiots,  ils méprisent ségo, mais aussi tous les gens qui croient en elle, ce n'est  pas malin !!



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link