Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 21:04

elysee-sarkozy-carla-bruni-1-.jpg             L'année 2011, a vu le Parti socialiste ouvrir une nouvelle page démocratique avec l'organisation des Primaires. Avec Ségolène Royal nous avons soutenu fortement ces Primaires. Malgré les réserves, les oppositions de certains socialistes, ces Primaires ont été un grand succès pour le Parti socialiste. Elles ont permis de nous tourner vers les citoyens, d'ouvrir le débat et de faire émerger de nouvelles personnalités. Cette réussite ne doit pas s'arrêter là, elle doit maintenant nous permettre de regarder vers l'avenir, pour poursuivre la rénovation du fonctionnement de notre parti, la principale force politique à gauche. La rénovation c'est l'adaptation nécessaire du fonctionnement des Partis, c'est une évolution démocratique.

Il faudra notamment en 2012 proposer une rénovation de nos congrès pour permettre un réel débat et des choix clairs adoptés par les militantes et les militants. J'entends dire qu'à Soférino, certains escomptent fermer le prochain congrès, les listes seraient déjà closes. Certains envisagent même de constituer leur motion, avec leur clientèle, comme c'était le cas dans cette autre époque, celle avant les Primaires. Est-ce bien sérieux ? La campagne présidentielle va nous permettre d'accueillir des militantes et des militants, en grand nombre nous l'espérons. Ils devront être associés aux orientations à venir. Celles et ceux qui veulent refermer le Parti, ces conservateurs, se trompent d'époque et de Parti !

 

Avant tout, l'année 2012 qui s'ouvre doit être celle de la victoire de notre candidat François Hollande à l'élection présidentielle.

 Les qualités de l'homme, une personnalité droite, à l'écoute, ouverte au dialogue, et ses choix politiques lui ont permis de rassembler largement sur son nom lors des Primaires.

 En cette année 2012, la victoire de François Hollande à l'élection présidentielle est nécessaire, pas seulement pour la gauche, mais plus largement pour notre pays.

 Au-delà des dernières tentatives pour flatter l'électorat, rien ne pourra effacer les échecs du pouvoir de Nicolas Sarkozy. Ce n'est pas en quelques semaines qu'on édifie un bilan de cinq ans. Sa conception beaucoup trop libérale a aggravé les inégalités. Sa façon de diriger et les déboires de ses équipes au pouvoir ont donné une image très négative des fonctions publiques, alors qu'il faudrait au sommet de l'Etat "servir et non se servir". Son incapacité à définir de grandes orientations, son manque de vision, a nui à la dynamique de la France.

On est loin du volontarisme proposé par la candidate socialiste de 2007, Ségolène Royal : pour faire de la France le pays de l'excellence environnementale, pour relancer l'éducation, pour ouvrir un avenir aux quartiers, pour définir une politique industrielle ambitieuse et sauver nos emplois, pour relancer la construction européenne, pour ouvrir de nouvelles relations avec les pays du Sud. Rien n'a été fait depuis cinq ans si ce n'est de mettre en avant la puissance de l'argent.

 

Avec sa mesure, avec sa raison, avec sa force tranquille, nous attendons beaucoup de François Hollande.

 

Philippe Allard

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans La parole aux militants
commenter cet article

commentaires

LEGITDEF 19/01/2012 02:53


   A propos de redéploiment pour les postes dans l'E.N., la seule formule intelligente et ne souffrant pas de critiques de tous bords est la titularisation des contractuels et
particulièrement ceux qui servent depuis plusieurs années: preuve de compétences et dévouement. En notant bien la réduction des places aux concours qu'ils ont du supporter, voire pire: la
suppression des concours réservés ou spéciaux qui furent mis en place il y a quelques années par la gauche avec des résultats très positifs.

Vigie 18/01/2012 10:52


La polémique sur les postes dans l'éducation nationale oblige a être lucides et en particulier à comprendre que c'est d'abord les contractuels et les cdi qui permettent de faire des économies en
effectuant le même travail que les titulaires. La gauche devrait indiquer clairement que la première mesure de justice serait de les titulariser. Sont-ils prévus dans les 60000 postes?


La droite, elle, va communiquer sur ce terrain et faire mieux que la gauche !!!!

mirjossbom 15/01/2012 17:40


Tous mes voeux aux fidèles du site et à toi Philippe.


Malheureusement, je ne pense pas que l'essentiel soit de battre Nicolas Sarkozy - même si je souhaite ô combien son départ! - mais de donner du travail à
ceux trop nombreux qui n'en ont pas, de donner un toit à ceux trop nombreux qui dorment dehors, de donner un salaire décent à ceux trop nombreux qui travaillent et ne peuvent en vivre, de
redonner à l'Ecole publique française sa juste place au sein d'une qualité qui fut en son temps reconnue de tous, redonner à l'hôpital et les soignants la possibilité d'accomplir vraiment leur
travail avant d'être des machines à "produire", redonner du pouvoir d'achat, seule solution pour une relance générale, redonner à la culture ses lettres de noblesse, un pays sans culture est un
pays sans âme et nous sommes en train de la perdre! Et tant d'autres choses qui mettront l'humain au coeur des préoccupations des dits "gouvernants"!


C'est un vrai programme que nous voulons, un projet clair et concret, une justice sociale bien chiffrée "noir sur blanc"... une conscience de l'autre...
40000€ mensuel pour un local de campagne... ??? Où est la "conscience sociale" ???


Je suggère à FH de laisser les discours pompeux et les déclarations critiques et générales pour se consacrer à l'essentiel... La droite parle, laissons-la
parler, elle critique, laissons-la critiquer, s'il n'y a pas de réponse -fini le ping-pong- les blasblas cesseront mais si l'on continue de répondre, à 100 jours de l'élection, je crains vraiment
pour la France!


J'ai écouté Jean-Luc Mélenchon sur France2, exemplaire, concret, on n'est d'accord ou pas mais au moins il y a matière à réfléchir, ce ne sont pas des
paroles en l'air, des "luttes" inutiles... ATTENTION, il reste peu de temps et il faudrait que FH sorte de "son" milieu pour enfin parler à ceux qui "attendent"... sinon!...

Solutré 11/01/2012 01:55


Bonsoir Philippe,


 


la façon dont Hollande s'applique à singer la gestuelle de Mitterrand me parait flagrante depuis toujours et
m'exaspère au plus haut point...


 


J'aimais bien Hollande jusqu'au jour où il a commencé son numéro d'imitation : depuis, je me dis qu'il doit être bien peu consistant pour avoir besoin de recourir à
de telles méthodes...


 


Cordialement

françois 2 11/01/2012 01:47


Bonsoir,


  


1 ) de retour de vacances, le baiser qui tue :


 Ségolène Royal, invitée sur France Bleu Poitou, a donné des conseils à François
Hollande. "Il faut aujourd'hui que le candidat soit    plus précis dans les propositions qu'il a promis de faire et il va l'être, je puis vous le dire. En particulier sa
grande réforme fiscale dont il a beaucoup parlé pendant les primaires", a-t-elle déclaré.


 


Donc Francois 2 est imprécis et indécis, mais heureusement que son ex compagne est là pour remettre de l' ordre dans la maison et lui indiquer comment elle a gagné
en 2007, à Reims et aux primaires !!!


 


 


 


2 ) ses conseils éclairés sur le chomage, alors que la Charente connait une hausse record  : 


En tête des départements de la région pour la hausse du chômage, +11,10% en un an. Le nombre de demandeurs d'emploi, toutes catégories confondues, en
France métropolitaine atteint aujourd'hui  le chiffre de 4 millions 193 000 personnes. En Octobre 2011, le chômage en France a augmenté de 1,2%, un chiffre
qui rejoint ceux enregistrés en 1999.




En Poitou-Charentes, la situation sur le marché de l'emploi est encore plus critique. Le chômage a
augmenté de 2,4% au mois d'octobre 2011 pour toute la région.


 


Est ce le modéle " laboratoire made in Poitou" proposé à François 2, avant qu' elle n'  abandonne sa place pour une députation à la Rochelle et la ville lumiére ?


 


Salutations distinguées.


Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link