Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 08:07

 

 FRATR_C_RAW_367-1-.jpgLa crainte d’un nouveau 21 avril 2002 secoue le Parti socialiste. La montée de Marine Le Pen ouvre en effet toutes les possibilités et notamment la crainte de l’élimination du candidat de la gauche au premier tour.

 

 Comment en est-on arrivé là ?

 

 Une erreur de casting

La conquête du Parti socialiste par Martine Aubry fut à l’origine plus stratégique que politique. Il s‘agissait avant tout d‘écarter la candidature de Ségolène Royal dans le cadre du pacte de Marrakech conclu avec Dominique Strauss-Kahn. Était-il possible dans ce cadre de créer une dynamique pour faire du Parti socialiste un grand parti de propositions et de combat ? Certainement pas, les premiers mois de la présidence de Martine Aubry furent d’ailleurs édifiants avec une première secrétaire du parti quasiment absente du terrain politique national.

 

 Un discours trop technocratique

 Le parti socialiste « s’est remis au travail » a longtemps été le principal slogan de l’équipe de Solferino. On l’entend moins aujourd’hui. Le problème c’est que personne n’était dupe de la très faible mobilisation des militants socialistes pour adopter les textes des conventions. Personne n’était dupe non plus de l’incapacité à diffuser un message clair pour définir une ligne politique alternative et crédible à la politique actuelle du gouvernement. Le sentiment s’est donc propagé que les socialistes au langage trop technocratique ne feraient pas différemment que le pouvoir en place.

 

 Comment réagir maintenant ?

 

En campagne sur le terrain depuis sa déclaration de candidature, Ségolène Royal est aujourd’hui la seule en capacité de créer l’électrochoc salutaire pour réveiller le parti socialiste. Stop aux stratégies d’appareil politique ! Stop à ces grandes théories qui ne mènent nulle part ! Stop à ces discours infinis, à ces textes trop longs et indigestes d’où il ne ressort rien !

 

Elle a la force de conviction pour récupérer une partie du vote populaire. C’est la seule aujourd’hui à mener cette campagne de proximité avec les Françaises et les Français, la seule à ouvrir ces échanges directs indispensables pour convaincre, la seule à pouvoir s’appuyer sur une base solide qui a confiance en son message : la politique par la preuve.

 

Elle a la force des idées pour mener la bataille politique. C’est la seule aujourd’hui à défendre une orientation politique alternative claire. Que ça soit sur l’Etat providence, la politique industrielle, la croissance verte, la réforme de l’école pour l’égalité des chances, la reconnaissance de tous les Français dans la République, le dialogue avec les peuples du monde, Ségolène Royal est en capacité de proposer une autre politique.

 

Elle a la force pour mener le combat politique contre la droite et l’extrême droite. Il ne s’agit pas d’esquiver l’adversaire, de lancer des anathèmes. La peur du Front national n’apportera rien ! Ce n’est pas la peur dont nous avons besoin mais l’engagement politique pour défendre une autre France. Battons-nous sur les idées !

 

Elle a la force pour sauver la gauche et l’emporter au premier tour puis au deuxième tour en 2012 !

Alors STOP à la casse à gauche ! Rassemblons-nous pour le changement en 2012 avec Ségolène Royal.

 

 

Philippe Allard 

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

alain CARATINI 11/03/2011 20:30



Bien d'accord avec cette analyse  !!! mais de grace, ne parlons plus d'Etat Providence et oeuvrons pour un Etat SOLIDAIRE !!!



Estelle Delhambre 11/03/2011 17:20



Oui ... mais il manque à Ségo de n'avoir jamais écrit un livre synthétique sur ses idées et sa vision d'une politique pour la France


En effet beaucoup de gens n'ont pas le temps de s'informer régulièrement  ... un livre est pratique pour avoir une vision globale de ce qu'elle pense et veut.


Estelle



Jean-paul Berard 11/03/2011 10:13



Ce message très clair nous montre bien que seule Ségolène Royale présente avec l' aide de tous ses soutiens et au contact des gens des propositions qui peuvent rassembler beaucoup de français .


Après avoir lu attentivement l' ensemble des documents produits par les conventions il en ressort un certain nombre de propositions mais sans ligne directrice.


C'est pourquoi je soutiens Ségolène Royal.



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link