Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 15:42

 

Midi-Libre-b.jpg

"L’expérience d’une première campagne présidentielle est un atout important"

Midi-Libre-a.jpg

Propos recueillis par PATRICK NAPPEZ

18/06/2011, 06 h 00

Candidate à la primaire du Parti socialiste, Ségolène Royal est en visite dans l’Hérault. Midi Libre l’a rencontrée dans sa permanence parisienne.

Depuis quelques semaines on vous voit et vous entend sur tous les fronts. C’est "Ségolène le retour" ?

Mais Ségolène n’est jamais partie. Contrairement à ce qui est dit de manière péjorative, je ne fais pas des coups. Des problèmes émergent et j’ai des choses à dire. Ce n’est pas du culot mais du courage.

Ne mettez-vous pas les bouchées doubles, aussi, à cause des sondages défavorables ?

Ce travail intense, je n’ai pas cessé de le faire depuis quatre ans. Peut-être cela a-t-il plus de visibilité parce que l’on approche des primaires. Mais vous savez, les sondages...

Parmi les événements inattendus, il y a l’affaire DSK. En quoi l’incertitude et le trouble qu’elle induit peuvent-ils vous favoriser ?

Les malheurs qui peuvent arriver à toute personne humaine me désolent et rien ne serait pire que d’essayer d’en tirer avantage. Globalement, l’accumulation de ces affaires, plus tous les scandales financiers - n’oublions pas que sept ministres ont quitté le gouvernement à cause de scandales divers - appelle à des règles morales. Les responsables politiques doivent être irréprochables. Si ces crises peuvent rompre la loi du silence sur certains comportements, elles n’auront pas été inutiles.

On vous dit plus sereine, plus solide. Nourrie de l’échec de 2007, diriez-vous que vous êtes un peu dans la peau de Mitterrand en 81 et de Chirac en 95 ?

La comparaison avec Mitterrand me convient. L’expérience d’une première campagne présidentielle est un atout important. J’avance avec des convictions fortes et un travail intense depuis 2007.

À propos de Chirac, une parenthèse : que pensez-vous de son soutien à François Hollande ?

Pas de commentaire !

Revenons aux primaires. Les socialistes sont encadrés par un projet mais chacun d’entre vous souhaite faire entendre sa petite musique. Par exemple François Hollande dit qu’il va augmenter les impôts et vous défendez le contraire. Sacrée contradiction ?

Au moins il y a un débat de fond. Oui, je suis hostile à l’augmentation des impôts car le pouvoir d'achat est déjà gravement entamé. Dans ma région, depuis 2004 je n’ai pas augmenté les impôts. Surtout, il faudra relancer la croissance économique pour faire rentrer des recettes et financer les services publics. Ma priorité, ce sont les PME avec la mise en place d’une banque publique de financement. C’est indispensable ! Et puis je veux remettre l’éducation au cœur du projet présidentiel. Enfin, l’identité nationale c’est important : je fais mes réunions sous le drapeau national car je ne veux pas en laisser le monopole à Marine Le Pen.

Sur le problème de la sécurité, l’actualité vous sert, notamment cette proposition de “casques bleus” dans les banlieues. Là encore, on est loin du projet PS...

Il a toujours été convenu que l’on pouvait ajouter des propositions au projet. Je veux donner aux Français la sécurité globale. Quand l’école maternelle de Sevran supprime la récréation à cause de balles perdues, c’est un vrai problème.

L’ancien ministre Vaillant a produit un rapport allant dans le sens d’une légalisation contrôlée du cannabis. Qu’en dites-vous ?

Je suis absolument contre. Ma priorité pour les jeunes, ce n’est pas la drogue mais le travail.

L’ordre juste reste votre slogan ?

Je veux être une présidente efficace et juste. Je reste dans cette continuité. Je fais appel aussi à la force citoyenne car les Français ont beaucoup de potentiel.

Cette visite en Languedoc- Roussillon, une région qui vous avait portée en 2007, c’est une tentative de reconquérir les cœurs ?

C’est une volonté de ne pas laisser les militants à l’abandon.

Le but n’est-il pas de récupérer les militants et sympathisants irréconciliables avec Martine Aubry depuis sa bagarre contre Georges Frêche ?

Ce n’est pas mon état d’esprit. Je réponds à un appel de la base bien que mon entourage m’ait déconseillé de venir.

Auriez-vous géré la question la fédération de l’Hérault comme Martine Aubry ?

Je ne sais pas. En revanche, il faut que la paix revienne, que les exclus soient réintégrés, que la parole soit rendue aux militants et que l’on puisse mettre un terme à la tutelle.

-oOo-

En déplacement à Montpellier et à Sète dans l’Hérault aujourd’hui, Ségolène Royal a déclaré au journaliste de l’AFP :

« Je lance un appel pour que tout le monde se rassemble, pour faire revenir la paix dans la fédération [PS] de l'Hérault. Il faut surmonter les conflits et les ressentiments. On a besoin d'être tous unis pour la campagne présidentielle. Il faut réintégrer tous ceux qui ont été exclus et qu'on mette fin à la tutelle » [sur la fédération].

Et elle a ajouté :

« Il faut donner la parole aux militants pour qu'ils désignent leurs responsables fédéraux.  Je ressens beaucoup d'amertume et de souffrance chez les militants. »

Concernant la procédure judiciaire engagée par le PS contre l’ancien dirigeant de la fédération, Robert Navarro – il est accusé d’abus de confiance – la candidate à la primaire socialiste a déclaré :

« Il faut que soit déconnectée la procédure judiciaire de la vie de la fédération. Il faut maintenant tourner la page. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link