Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 11:25

6111781490_034bd8390f-1-.jpgQuatre ans de travail dans l’opposition pour préparer le rendez-vous de 2012, Ségolène Royal n’a pas chômé et ça se ressent !

Interrogée dimanche soir par Olivier Mazerolle sur BFMTV, la socialiste a montré toute sa maîtrise pour mener la bataille de 2012.

Refusant d’alimenter le feuilleton DSK, Ségolène Royal a replacé le débat sur les questions de fond pour l’élection de 2012. Revenant d’une visite d’usine, la socialiste refuse de se laisser manipuler par ce déferlement médiatique et rappelle les vrais problèmes actuels qui imposent de mener une autre politique : « voilà des ouvriers à qui l’on vient de dire ou vous baissez vos salaires de 23% ou l’usine ferme », voilà une retraité qui doit vivre avec 540 euros, ce sont les vrais problèmes auxquels il faut apporter des solutions. 

 

Ségolène Royal dans une maîtrise parfaite, avec à la fois sérénité et détermination, a développé tous les grands thèmes de ses propositions :

 

POUR un ordre social juste : Ségolène Royal refuse une société basée sur l’assistanat  mais veut la responsabilité de tous les acteurs de notre société et notamment des entreprises. La mise en place des sécurités collectives impose des efforts de tous. Lorsque l’Etat aide une entreprise, il faut un donnant/donnant notamment par des contrats pour l’emploi des jeunes.

 

POUR la relance de l’activité économique : Ségolène Royal veut en finir avec la politique du laisser-faire de Nicolas Sarkozy et permettre de réindustrialiser la France grâce à un volontarisme. Elle propose de faire de la France un pays d’entrepreneurs en investissant dans la croissance verte. Il y a « un potentiel » énorme dans la chimie verte, le traitement des déchets, la mutation énergétique, le bâtiment et les nouveaux matériaux, le transport propre, il faut redonner une perspective à la France, pour la candidate. C’est le défi qu’elle propose de relever pour notre économie mais aussi pour la protection de la planète. « Il faut se dépêcher», lance-t-elle.

 

POUR une réforme bancaire afin de permettre d’investir : les banques doivent retrouver leur fonction pour développer l’économie réelle. Il faut les empêcher de spéculer sur les Etats. Ce n’est pas leur rôle. Il ne faut pas que « les banques commandent au lieu d’obéir ». Lorsque l’Etat a renfloué les banques, il aurait dû entrer dans le capital pour veiller à ce qu’elles s’orientent vers l’investissement. Ségolène Royal mettra en place une réglementation pour que les banques retrouvent leur fonction essentielle pour la relance économique.

 

POUR maîtriser la dépense publique, Ségolène Royal considère que « la règle d’or, c’est une très bonne règle ». En 2012, Ségolène Royal s’engage à l’inscrire dans la constitution en début de mandat pour « une bonne gestion des deniers publics », pour ne pas dépenser plus que ce qu’on a en caisse. Mais elle se refuse de voter cette règle d’or avec Nicolas Sarkozy. « Ce serait totalement immoral » pour la candidate car Nicolas Sarkozy « a jeté l’argent des Français par les fenêtres en donnant des cadeaux fiscaux aux plus riches ». « Ce n’est pas acceptable », d’autant qu’il propose d’appliquer la règle en 2013 donc après son mandat ! « Qu’il commence par faire rembourser le bouclier fiscal » lance-t-elle.

 

POUR remettre de la morale publique a tous les étages du fonctionnement de l’Etat. Ségolène Royal condamne le dysfonctionnement des institutions de la République. « Les ministres ont menti », « ils devraient être poursuivis en cour de justice ». Guéant n’a pas le droit d’utiliser les services de renseignement pour « aller fouiller dans les conversations téléphoniques des journalistes ». C’est extrêmement grave pour la candidate. Un ministre ne peut pas se faire justice soit même.

 

POUR la sécurité : Ségolène Royal est revenue sur l’encadrement militaire éducatif des jeunes car elle veut une alternative à la prison pour les jeunes. Pour la candidate socialiste, on ne peut pas accepter que des jeunes ressortent de la prison plus délinquants encore. Il faut redonner à ces jeunes une chance. Il faut une sanction mais il faut aussi leur donner la possibilité d’acquérir une formation professionnelle, le permis de conduire et d’apprendre les droits et les devoirs dans la société. Ségolène Royal fera « le droit à la sûreté un droit fondamental » et ne veut pas faire de la sécurité un  sujet de politique politicienne.

 

POUR l’éducation : Ségolène Royal veut investir massivement dans l’éducation. Plus de 100000 jeunes sortent du système en situation d’échec scolaire, c’est pour la candidate socialiste « un gaspillage considérable ».  Il faudra remettre des moyens, mais compte tenu de la situation budgétaire laissée par le pouvoir en place, Ségolène Royal précise qu’elle ne pourra pas remettre immédiatement les 100000 postes. Elle s’engage par contre à rétablir l’année de formation des enseignants, ce qui permettra de mettre dans les classes difficiles un deuxième enseignant en formation. Ségolène Royal veut combattre l’inégalité actuelle face à l’éducation et la violence dans les établissements.

 

La clarté de ses engagements pour donner une ambition à la France, dans cette campagne des Primaires d’abord et pour la campagne présidentielle ensuite, est un des atouts majeurs de Ségolène Royal, avec ce qui reste une de ses forces depuis 2006 : sa capacité à parler directement au peuple pour créer une dynamique de campagne. Ce seront les atouts essentiels pour porter la gauche à la victoire en 2012 et permettre à la France de prendre un nouveau départ.

 

Philippe Allard

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Ségolène Royal ses propositions pour 2012
commenter cet article

commentaires

Monie 05/09/2011 16:59



J'ai écouté tous les candidats et bien des émissions. Celle-ci m'a particulièrement captivée. Oui, Ségolène est bien la meilleure, claire, précise, complète. Quoi ? On serait fous, nous qui la
soutenons depuis 2006 ? on serait ensorcelés ? On ne serait que des groupies écervelés ? Mais c'est elle qui est la meilleure ! Comment faut-il le dire ? Ecoutez-la, regardez-la, lisez-la !
Elle est solide, déterminée, indestructible !! Mirjossbom a raison : la France se tire une balle dans le pied si elle s'entête à ne pas reconnaître la valeur politique de cette femme !



mirjossbom 05/09/2011 16:30



Il va falloir que les journalistes s'y fassent! Ils ont devant eux UNE VRAIE CANDIDATE!


OUI, la prestation de Ségolène ROYAL était tout simplement EXCELLENTE : une parfaite connaissante de ses dossiers et même au-delà!... Une maîtrise
remarquable, une parfaite gestion et des questions, du temps et de l'ensemble de l'émission, les "pièges" - s'il y en avait - n'ont pas fonctionné... nous retiendrons l'évident malaise du jeune
journaliste ayant assuré la clôture de l'intervention et qui doit encore s'en souvenir à l'heure qu'il est!


OUI les journalistes doivent s'y faire, ils ont devant eux une VRAIE CANDIDATE qui maîtrise parfaitement ses sujets, qui sait de quoi elle parle, qui sait
aussi que faire c'est apprendre et qui ne s'en laissera compte ni par les uns ni par les autres sinon c'est eux qui risquent de prendre des leçrons!


SI la France, pour diverses raisons plus ou moins claires, SI la France se passe de ce talent là alors la France aura beaucoup perdu mais elle ne le saura
que trop tard bien sûr!



Pote à SR 05/09/2011 16:24



Se cacher derrière les sondages peut durer un temps, mais quand vient l'heure d'être précis et clair, si t'as rien dans la besace, reste plus qu'à faire les poches de ta voisine
si tu veux pas crever la bulle médiatique trop tôt. On a vu hier qui était la bosseuse et c'est pas pour me déplaire ! Un gouffre existe bien entre elle et les autres
candidats. Maitrise parfaite de bout en bout. J'vois pas bien comment ils pourraient la rattraper ?



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link