Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 14:20

 

segolene royal en inde reference

Ségolène Royal en mission dans l'Etat du Tamil Nadu en avril 2008 (@Gala/sipa)

Après sa visite de travail au Vietnam, Ségolène Royal s’est rendue en Inde, ou plus exactement à Pondichéry, également pour une visite de travail. Le 11 novembre, elle y a rendu hommage à la statue du soldat inconnu, en compagnie du Consul général de France à Pondichéry, Pierre Fournier, et du responsable du district de Pondichéry, S. B. Deepak Kumar. Des représentants de l’ambassade de France à New Dehli étaient également présents.

 

inde 5

Carte administrative de l'Inde (en anglais) : on distingue Pondichéry, au sud, Kârikâl, au nord, "Yanam" (Yanaon), et sur la côte occidentale, au même niveau que Pondichéry, Mahé

Le district de Pondichéry est le plus important (293 km2, sur la côte orientale) des 4 districts du Territoire de Puducherry (Putuccēri en tamoul) regroupant 4 des 5 anciens comptoirs français en Inde, avec Kârikâl (au sud), Yanaon (loin au nord), et Mahé (légèrement plus au nord, sur la côte occidentale). Pondichéry et Kârikâl sont enclavé dans le grand Etat du sud de l’Inde, le Tamil Nadu.

Lors de l’hommage rendu à la statue du soldat inconnu, le chœur de la police de Pondichéry a entonné les hymnes nationaux de la France et de l‘Inde.

 

67217-city-image 300x

Dépôt de couronnes au pied de la statue du soldat inconnu à Pondichéry le 11 novembre 2011. Au premier plan, des "poppies", des coquelicots, symbole des soldats fauchés par la Grande Guerre

Les représentants de plusieurs associations de retraités civils et militaires français habitant Pondichéry ont déposé des couronnes au pied de la statue.

Deux minutes de silence ont été respectées pour ceux qui ont perdu la vie durant la Première Guerre mondiale.

La veille au soir, le 10 novembre, lors d’un entretien avec la presse en présence de la présidente de la Région Poitou-Charentes, le Consul Général de France à Pondichéry, Pierre Fournier, a annoncé qu’une étude serait menée pour déterminer la faisabilité de la restauration des canaux du Territoire de l’Union.

Il a indiqué qu’une assistance technique serait apportée en vue de restaurer les canaux et de mettre en valeur l’héritage historique de Pondichéry, ce qui permettra également de contribuer à résoudre le problème de la distribution de l’eau : les canaux hérités de la période française de Pondichéry sont dans un état de grand délabrement.

Ségolène Royal a annoncé que la ville de La Rochelle a entamé des pourparlers avec les autorités du Département des Travaux Publics à propos de la restauration du Grand Canal qui traverse Pondichéry. Elle a indiqué que la restauration du canal aiderait à lui rendre sa beauté, à préserver son héritage, et également à s’assurer que ce système de drainage serait plus efficace.

 

identite image001

Plan de Pondichéry aujourd'hui (www.alliancefrançaisepondichery.com) : on voit nettement le Grand Canal scinder la ville en deux, à l'est la ville 'blanche', à l'ouest, la ville 'noire', la ville tamoule, avec au centre la cathédrale, au sud-est la grande mosquée, et au nord-ouest, les temples hidndous

Pondichéry a en effet été choisie par la Compagnie des Indes sur une côte basse, sablonneuse, où les marais s’étalent de chaque côté de la ‘Rivière de Pondi Chery’ comme la dessinaient les Français en 1705, rivière qui présentait un atout formidable : une pénétration facile et rapide à l’intérieur du pays. Les marais ont été drainés par des canaux, aujourd’hui délabrés, dont un, principalement, subsiste dans le centre de Pondichéry : le Grand Canal, qui suit un axe nord-nord-est / sud-sud-ouest, qui séparait à l’ouest la ville ‘noire’, et à l’est la ville ‘blanche’.

 

1024px-Fer - Plan de Pondichery

Plan de Pondichéry 'couché' (le nord à gauche, le sud à droite) de 1705 : à gauche de la rivière, et à droite en bas, on distingue les marais non encore drainés (cliquez sur la carte pour obtenir un agrandissement)

La ville ‘noire’, aujourd’hui la ville tamoule, très peuplée, est divisée en trois : au nord-ouest, le quartier hindou, avec ses nombreux temples, au centre, le quartier catholique, avec la cathédrale, l’archevêché et les écoles religieuses, et au sud-est, le quartier musulman avec sa grande mosquée.

Ce projet sera le second que La Rochelle entreprend à Pondichéry, après la restauration du Musée, pour laquelle les travaux ont déjà commencé, a indiqué la présidente de la Région Poitou-Charentes. La Région et La Rochelle travaillent dans la durée à Pondichéry, et leur engagement ne date pas d’hier.

Ségolène Royal était également en visite de travail dans la région pour suivre les progrès de projets dans lesquels la Région Poitou-Charentes a travaillé en partenariat avec l’organisation à but non lucratif Intercultural Network for Development and Peace (INDP, Réseau interculturel pour le développement et la paix) depuis 2006. INDP a mis en place des projets de développement rural, comme la construction d’installation sanitaires et l’installation de familles de tribus déplacées.

Ségolène Royal a visité un projet de logement pour 14 familles de la tribu des Irulas du village de Lathur du district de Kanchipuram (Etat du Tamil Nadu) et a participé a une discussion avec les élèves du lycée gouvernemental de Saram, à côté de la ville de Tinidivanam (Tamil Nadu), lycée qu’INDP a choisi pour son projet d’installation d’unités de purification de l’eau.

Ségolène est au travail, à son poste de présidente de la Région Poitou-Charentes, et la ville de La Rochelle est très impliquée, que ce soit son université au Vietnam, à Hué, ou sa municipalité en Inde, à Pondichéry.

Sans bruit, Ségolène Royal travaille avec et pour La Rochelle depuis des années, ses projets à Hué et à Pondichéry ne datant pas d’hier, en tant que présidente de la Région Poitou-Charentes, Charentes comme Charente et Charente-Maritime : on est bien loin du ‘parachutage parisiano-solferinesque’ que certains voudraient nous faire avaler, ceux-là mêmes qui, eux, ne peuvent pas se vanter de tels accomplissements sur la durée pour La Rochelle, dus à leur propre travail, ceux-là mêmes qui, eux, crient, vocifèrent et font grand tapage.

"Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage."

« La victoire », disait François Mitterrand, « vous ne la rencontrerez que si vous la forcez. C’est une affaire de volonté, de continuité, de clarté d’esprit dans la fidélité aux engagements. La chance, c’est vous qui la forgerez de vos mains. »

Frédérick Moulin

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Mirjossbom 25/11/2011 18:43


Il doit y avoir de très bons médecins dans votre région, vous devriez consulter...

Mirjossbom 14/11/2011 19:27



Auriez-vous l'amabilité Hercule/Pierrot de garder le tutoiement pour vos ami(e)s ?...



Mirjossbom 14/11/2011 01:47



Quelle chance! Les médias n'ont même plus à parler de celle qui gênait tout le monde mais... elle, continue son "petit bonhomme de chemin" et nous sommes
nombreux à rester fidèles à sa vision des choses... Certains, si ce n'est déjà fait, vont vite comprendre que le parcours présidentiel n'est pas un petit jeu de piste dans lequel on s'amuse à
dépasser l'autre pour arriver le premier, mais un long parcours d'efforts et de travail ; la "représentation" seule n'y suffit pas, il faut s'activer... et surtout, il faut montrer que lon "en
veut"... Nous ne regretterons jamais assez que Ségolène Royal n'ait pas pu mettre toute son expérience et son savoir politique au service de la France comme elle l'espérait et nous avec mais, le
temps est un étrange parcours... alors...


BRAVO, de redonner à cette région de cet immense pays un peu de cette France qui lui a, en son temps, pris beaucoup! Quelle belle mission pour La Rochelle de
pouvoir participer à cette marche en avant et cette coopération avec un des pays montants de la planète!


Etre humble permet de grandir!



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link