Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 04:07

 Ségolène 93

Ségolène Royal en déplacement en Seine-Saint-Denis, accompagnée de Claude Bartolone ; derrière eux, avec des lunettes : Jean-François Baillon et Amal Benazzouz (MARMARA/Le Figaro)

Ségolène Royal était en déplacement en Seine-Saint-Denis jeudi après-midi, à l’invitation de Claude Bartolone, président du Conseil général du département.

À Sevran, la candidate aux primaires organisées par le Parti socialiste a visité la médiathèque Espace François Mauriac et des jardins familiaux partagés, dans le quartier de Rougemont, accompagnée par Claude Bartolone, par le maire de Sevran, Stéphane Gatignon, d’Europe Ecologie-Les Verts depuis novembre 2009, ancien communiste, et par des représentants associatifs locaux. Elle a appelé à une « humanisation des villes ».

Le quartier de Rougemont est l’un des trois quartiers les plus peuplés de Sevran avec les Beaudottes et Montceleux/Pont-Blanc, trois quartiers qui sont ceux qui ont été classé en secteur « Grand Projet de Ville », devenu aujourd’hui « Opération de Renouvellement Urbain ». C’est aussi un quartier où 2 000 logements ont été construits entre 1960 et 1974. Le Figaro rappelle que la Seine-Saint-Denis est « le département le plus pauvre et le plus jeune de France », et que par endroits le taux de chômage des moins de 25 ans atteint les 50%.

180456_1746376652564_1033200117_1998593_3233919_n.jpg

De gauche à droite : Jean-François Baillon, Ségolène Royal et Claude Bartolone ; derrière Claude Bartolone, souriante : Amal Benazzouz (photo du blog d'Amal Benazzouz)

Ségolène Royal était venue apporter son soutien à Jean-François Baillon, candidat Europe-Ecologie-Les Verts soutenu par le Parti socialiste aux prochaines élections cantonales. Dans la ville voisine de Villepinte, c’est la candidate socialiste Amal Benazzouz qui est soutenue par Europe Ecologie-Les Verts : le président du Conseil général a entériné cet accord local mercredi dernier avec Cécile Duflot, secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts. Claude Bartolone a annoncé que François Hollande viendrait bientôt en Seine-Saint-Denis, dans le cadre de la campagne des élections cantonales de mars ; Arnaud Montebourg et Martine Aubry ont également accepté l’invitation du président du Conseil général.

Ségolène Royal a beaucoup travaillé sur les politiques de civilisation, notamment en lien avec la réflexion d’Edgar Morin sur le sujet, et avec les travaux de Désirs d’avenir. À Clichy-sous-Bois, elle a visité une école en cours de construction en compagnie du président du Conseil général, du maire socialiste de Clichy, Claude Dilain, et d’une vingtaine de représentants d’amicales de locataires, de conseils de syndics, d’association de jeunes du Plateau, de créateurs d’entreprises et de responsables éducatifs.

5415086135 95bc0b3320 b

Ségolène Royal, Claude Dilain (chemise violette), Amal Benazzouz et Claude Bartolone lors de la visite d'une école en construction à Clichy-sous-Bois (photo du blog d'Amal Benazzouz)

Le quartier du Plateau, à cheval entre Clichy-sous-Bois et Montfermeil, fait l’objet d’un Projet de Rénovation Urbaine (PRU) de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU) signé fin 2004 et portant sur 3 700 logements, pour un budget initial de 500 millions d’euros, l’un des plus importants de la région parisienne.

Lors d’une table ronde sur le thème de la politique de la Ville, Ségolène Royal, s’exprimant sur les quartiers ‘difficiles’, a souligné : « Cela fait partie d'un grand défi de civilisation qui consiste à humaniser les villes. Essayons de centraliser les discussions sur ce thème de l'humanisation des villes. ». Les thèmes de la réinsertion des jeunes en difficulté et de l’intégration des immigrés ont été abordés par les participants.

Rappelons que Claude Dilain est, depuis avril 2008, président de l’association Villes et banlieues de France, qui rassemble des élus de banlieues de toutes tendances, et que lors des violences urbaines de 2005, il s’était distingué par son rôle modérateur.

92eaee0e-bcdd-11df-83c3-38a2fd88932b.jpg

Près de 400 personnes s'étaient rassemblées le 27 octobre 2007 à Clichy-sous-Bois, à la mémoire de Zyed Benna et de Bouna Traoré (AFP)

Le 10 septembre 2010, considérant que les charges étaient insuffisantes, le parquet de Bobigny avait requis un non-lieu pour les deux policiers mis en cause dans la mort de Zyed Benna et de Bouna Traoré le 27 octobre 2005. Les deux jeunes de Clichy étaient morts électrocutés dans un transformateur électrique EDF, ce qui avait déclenché 3 semaines d’émeutes dans les banlieues françaises. Les deux avocats des deux jeunes, Jean-Pierre Mignard et Emmanuel Tordjman, avaient parlé de « véritable sauf-conduit qui vise à couvrir de l’impunité une action contraire à la loi et à la déontologie policière ». Claude Dilain, pour sa part, avait appelé au calme. Déplorant « la lenteur de l'instruction pour arriver à un non-lieu », il avait estimé « extrêmement maladroit que l'annonce de cette décision de justice intervienne le jour de la fête de l'Aïd el-Fitr », qui marque la fin du ramadan.

2011 02 03 SR 041a

De gauche à droite : Ségolène Royal, Claude Dilain, Amal Benazzouz, et Claude Bartolone (blog d'Amal Benazzouz)

En marge de son déplacement en Seine-Saint-Denis, Ségolène Royal a été interrogée par la presse sur la candidature à la présidentielle de Nicolas Hulot. Elle a souligné qu’être président, « ce n'est pas comme porter une émission de télé » - on pense bien sûr à Ushuaïa Nature sur TF1.

« Les gens croient qu'être président, c'est toujours plus facile que ça y parait. C'est un long travail, […] il faut un projet, ça ne s'improvise pas », a rappelé l’ex-candidate à la présidentielle de 2007, qui parlait de quelque chose qu’elle a personnellement vécu et qu’elle met à nouveau en œuvre depuis sa déclaration de candidature fin novembre 2010.

« Les candidatures médiatiques n'ont jamais réussi. Maintenant, on verra. Il est connu grâce à ses émissions sur TF1 essentiellement. [...] Porter un pays, c'est pas comme porter une émission de télé. », a ajouté la présidente de la Région Poitou-Charentes. « Il est très sympathique au demeurant. », a-t-elle conclu.

Mais c’est une autre déclaration sur Nicolas Sarkozy et le gouvernement « pas à la hauteur des enjeux de la diplomatie française », faite en marge de son déplacement en Seine-Saint-Denis à une journaliste du Parisien, qui retiendra l’attention :

 


envoyé par DAGrandLyon

 


La journaliste du Parisien : un certain nombre de personnalités au sein du Parti socialiste mais pas toutes souhaitent que Michèle Alliot-Marie démissionne. Qu’en est-il de votre cas ?

Ségolène Royal : vous savez, je pense que le problème est beaucoup plus profond que celui d’une personne seule.

C’est l’ensemble du gouvernement et même du président de la République aujourd’hui qui ne sont pas et qui n’ont pas été à la hauteur des enjeux de la diplomatie française, sans doute d’ailleurs parce qu’il y a une grande pagaille dans l’organisation. On ne sait plus qui est le chef de la diplomatie, si c’est l’Elysée, si c’est Matignon, si c’est le quai d’Orsay ; on a une ministre des Affaires étrangères qui a parlé comme un ministre de l’Intérieur.

Donc il y a un grand désordre gouvernemental, il n’y a plus de ligne diplomatique claire, et cela c’est très problématique pour la France.

Je crois qu’aujourd’hui, à cause de ces fautes diplomatiques et morales majeures, il y a en effet un regard sur la France qui est négatif. Or la France a la responsabilité de continuer à porter, partout et toujours, les valeurs universelles de paix, de fraternité, de liberté, de justice, et sa voix manque, aujourd’hui, dans le monde. Elle n’est plus crédible.

Il faudra reconstruire complètement la diplomatie de la France et redonner à la France une voix qui porte dans le monde, une voix qui est respectée, et une voix qui porte nos valeurs universelles.

Frédérick Moulin

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link