Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 23:58

n111683592177640_7860.jpgOn connaît la difficulté qu’ont ces deux leaders politiques à se laisser embrigader dans des partis politiques conventionnels où la parole est tenue, les frontières trop bien dessinées, et le débat de plus en plus appauvri. Dans la rencontre sur France 2 de jeudi soir, entre Ségolène Royal et Daniel Cohn-Bendit,  il est clair que ce sont d’abord deux paroles libres qui se sont exprimées, se sont parfois heurtées et souvent accordées.


Dans une première partie, Ségolène Royal a répondu aux questions d’Arlette Chabot. Repoussant les questions sur les batailles des chefs au PS, sur sa candidature à la présidentielle, sur la date des prochaines primaires, la présidente socialiste de région est d’abord revenue sur la victoire de la gauche aux régionales permise grâce au travail réalisé, « une reconnaissance … du rôle qu’ont joué les régions face à un pouvoir qui a beaucoup détruit »,  les régions sont « des espaces de protection ». Dans toute son intervention, on a pu mesurer le poids qu’elle donne aux résultats acquis dans les territoires grâce au travail des équipes régionales. C’est une autre France qu’on a découvert à son écoute, une France moins axée sur la capitale et beaucoup plus ouverte sur l’ensemble des territoires, « les travailleurs de la terre et de la mer », les habitants des zones périurbaines qui ne sont pas venus voter car les politiques ne cherchent plus de solutions à leurs problèmes. Condamnant la parole non tenue du gouvernement de Sarkozy, Ségolène Royal veut absolument se battre pour redonner confiance dans la politique, par les résultats sur le terrain et par la qualité du débat apportant des solutions neuves,  traçant de « nouveaux chemins ». Ainsi, elle propose un nouveau modèle économique beaucoup plus volontariste et de proximité. Elle réclame fortement la définition d’une politique industrielle « notamment dans le cadre de la mutation écologique » face à un pouvoir qui s’est « moqué du monde » avec les états généraux de l’industrie.


La deuxième partie de l’émission a vu la rencontre entre les deux voix de la gauche, deux voix libres ne recherchant pas artificiellement la mesure, acceptant même les dissonances au nom du respect de l’engagement de l’autre. Pourtant dans les deux moments de divergence, Ségolène Royal a réussi à distancer son débatteur. Sur la question du rassemblement d’abord, Daniel Cohn-Bendit a défendu une position un peu classique : au premier tour on se compte. Ségolène Royal de son côté a davantage porté l’idée du rassemblement sans s'encombrer des stratégies d'appareill. Mais « pas un rassemblement artificiel » prévient-elle : « le rassemblement n’est possible, dès le premier tour, que si la qualité du débat sur les projets ou sur les bilans a permis de faire en sorte que des hommes et des femmes très différents se retrouvent ensemble autour du même combat, pour une autre vision de la France ». Sur la question de la taxe carbone ensuite, dans un échange vif et direct, le tutoiement s’imposant au rythme des réparties,  Daniel Cohn-Bendit a défendu cette taxe et sa redistribution. Ségolène Royal lui a répondu d’une formule lapidaire « c’est l’usine à gaz carbonique ! » Réclamant une autre politique « pollueur payeur », la présidente de région, défendant une écologie plus sociale, ne croit pas au remboursement de cette taxe, comme les français, qui ont « les pieds sur terre » et « ne veulent pas être pris pour des gogos » par un pouvoir qui recherche un nouvel impôt pour remplir ses caisses.


Il ressort de cette rencontre d’abord un débat de qualité, comme il s’en fait trop rarement, sur les chaînes de télévision, une belle réussite pour le service public et l’émission d’Arlette Chabot. S'impose ensuite, le sentiment que, pouvant se parler aussi librement, ces deux leaders ont sûrement quelque chose à construire ensemble, pourquoi pas un projet pour la France …

 




[1/3] Ségolène Royal dans A vous de juger [25/03/2010]
envoyé par segolene-royal-videos. - Regardez les dernières vidéos d'actu.


[2/3] Débat Royal Vs Cohn-Bendit [25/03/2010]
envoyé par segolene-royal-videos. - L'actualité du moment en vidéo.


[3/3] Débat Royal Vs Cohn-Bendit [25/03/2010]
envoyé par segolene-royal-videos. - L'info video en direct.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

dominominus 28/03/2010 11:01


Il y a fort longtemps que je n'avais pas entendu, et apprécié, des échanges de qualité à la télévision. Courage, Madame Ségolène ROYAL.


jag40 27/03/2010 10:00


Un VRAI DEBAT ! Deux politiques sans langue de bois...
C'est comme cela (pas forcément à la télé, mais pourquoi pas...) que ce bâtira un VRAI PROJET de GAUCHE ! ! !

Il est évident que Ségolène se présentera à la présidentielle, mais elle a raison de vouloir travailler le projet avant, cela évite la zizanie au PS et enlève à ceux qui veulent "l'écarter" le
principal motif.


Danielle2 27/03/2010 09:13


je suis moinsenthousiasmée que vous - pourquoi ?
Chabot a réussi un coup, mettre face à face deux soi-disant alliés, qui devant elle ..et nous tous..ont montré leurs oppositions sur cette taxe - j'ai trouvé qu'elle buvait du petit lait, avez-vous
remarqué qu'elle ne les interrompait pas comme à son habitude .. trop heureuse de montrer qu'il ne serait pas facile à la gauche de trouver un consensus.
avant même la prise de position de ségolène, j'avais trouvé insensé cette histoire de faire payer et de rembourser... qui ? quand? comment ? ceuxqui habitent à la campagne et S'IL N'Y APAS DE
TRANSPORTS EN COMMUN !! autrement dit personne !! alors que ségolène préconisait de faire payer les pollueurs -
DCB se moque éperdument que le gens subissent une taxe nouvelle et que les vrais pollueurs continuent à polluer et à s'enrichir -
et le conseil constitutionnel a été de l'avis de ségolène, cequ'elle n'a pas suffisamment fait remarquer.
et puis DCB, cette menace : si tu veux être présidente tu appliqueras cette taxe, autrement dit nous ne voterons pas pour toi si tu ne le fais pas !!
je crois savoir que l'Allemagne qui a interrompu ses programmes n ucléaires, voit ses forêts dévastées par les pluies acides provenant de la combustion du BROWN KOHL (charbon) - on n'en parle
jamais!! qu'a-t-il fait à cesujet

non vraiment, je n'ai pas apprécié cette attitude mais je sais que pour avoir le pouvoir nous serons (PS) obligés de passer par les diktats des écolos -à signaler que je ne suis pas contre
l'écologie, mais raisonnablement, je disqu'il faut aller dans le monde entier et que là il y a du boulot pour les écolos car, la terre .... elle tourne


Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link