Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 02:42

Sego1.jpg

Ségolène Royal avait prévu le hold-up de Guéant sur les électeurs « divers droite ».

Jeudi soir dernier, lors d’un meeting à Chauvigny, dans la Vienne où elle s’est beaucoup déplacée pendant la campagne, devant un public qui lui a fait dire « c’est très impressionnant de vous voir si nombreux rassemblés », elle a dénoncé « les candidats de droite [qui] ont oublié leurs étiquettes » et dont, « tout d’un coup, les étiquettes vont réapparaître » le soir du scrutin. Ce qui n’a pas manqué, comme le montre l’intervention du ministre de l’Intérieur dimanche soir dans la vidéo ci-dessous.

Ségolène Royal s’était déplacée dans un canton qui illustrait ses propos à merveille. Alain Fouché, sénateur UMP, l’élu du canton depuis 1979, et Gérard Herbert, « divers droite », maire de Chauvigny et successeur dans ce mandat de Fouché, présents tous deux au premier tour des cantonales, ont cherché à faire oublier leurs accointances avec la majorité présidentielle : le premier en se déclarant ‘de la majorité départementale’ et s’autoproclamant « rebelle et libre de pensée », le second affichant sa détestation de la manière de faire de la politique du premier et soulignant qu’il est « en désaccord avec la politique menée par l’UMP ».

Résultat dimanche soir : Sylvie Pailler, la socialiste soutenue par Ségolène Royal, qui se présentait pour la première fois, est arrivée seconde, éliminant Herbert et mettant en ballotage Fouché pour la première fois en 32 ans.

Gérard Herbert, le « divers droite » éliminé, qui avait construit sa campagne contre la « méthode Fouché », à qui France 3 Poitou-Charentes demandait s’il allait voter pour la majorité (c’est-à-dire son adversaire UMP Fouché !), a répondu : « Oui, oui, je resterai bien sûr dans la logique, mais bon, c’est cette façon de faire de la politique qui me déplait ». Les électeurs jugeront, et auront la possibilité de montrer leur mécontentement en votant pour Sylvie Pailler.

 

 


« Et ça nous souhaitons que cette dynamique-là, elle puisse s’enclencher demain avec le département de la Vienne. Et moi j’ai confiance, je pense que ce département va faire le bon choix.

Il va faire le bon choix d’abord parce qu’il va sanctionner ce gouvernement insupportable. On a toujours cru avoir vu le pire, on le disait tout à l’heure, mais chaque jour qui passe, c’est le pire du pire. Il y en aurait tellement à dire ! Tellement à dire ! Jour après jour, on ne sait plus où donner de la tête dans l’accumulation de l’incompétence, de l’immoralité et des décisions injustes. Tous les jours, il se passe quelque chose.

Alors bien sûr, les candidats de droite ont oublié leurs étiquettes. (Rires) Ici, ils sont sans étiquette. Là-haut, ils sont UMP. Est-ce que c’est bien honnête, ça, est-ce que c’est bien sincère ? « Divers droite » ?

Mais regardez bien ce qui va se passer dimanche soir. Ceux qui sont sans étiquette UMP, dimanche soir, dans les chiffres du ministère de l’Intérieur, ils vont revenir dans le giron de l’UMP. Et vous verrez, sur vos écrans de télévision, le résultat de l’UMP.

C’est très injuste ! C’est de la triche ! Il devrait y avoir l’UMP, les divers droite, c’est-à-dire tous ceux qui ont renoncé à leur étiquette parce qu’ils ont maintenant honte de porter cette étiquette, tellement les Français sont mécontents de ce qui se passe, ne devraient pas être comptabilisés dans l’UMP le soir du résultat.

112054025_slider.jpg

Alain Fouché, sénateur UMP, élu du canton de Chauvigny depuis 1979, qui a troqué son étiquette contre celle de 'majorité départementale', et qui se dit "rebelle et libre de pensée", affrontera la socialiste Sylvie Pailler, soutenue par Ségolène Royal, dimanche prochain (La Nouvelle République)

Eh bien vous allez voir. Ils vont tricher. Tout d’un coup, les étiquettes vont réapparaître. Parce qu’il va falloir établir un rapport de force sans qu’il y ait dispersion des voix.

Eh bien vous savez, c’est même contre ce type de mécanisme et de méthode qu’il faut voter. Et moi j’en appelle à tous les républicains au-delà de la gauche, parce que lorsque l’on est dans un contexte si grave de crise économique et social-écologique, on n’a pas le droit de disperser les fonds publics.

Il est évident que les citoyens de la région, que les citoyens du département seront mieux protégés, seront mieux servis, seront mieux épaulés si demain nous pouvons travailler main dans la main entre la Région Poitou-Charentes et le département de la Vienne, et c’est pourquoi je vous demande de vous mobiliser, je vous demande de vous mobiliser pour Sylvie Pailler, je vous demande de lui assurer la victoire le 27 mars prochain ! »

Et donc Guéant, intervenant sur la base de résultats provisoires qui « représentent 86% des votants estimés », a menti aux électeurs comme Ségolène Royal l’avait prévu : 1er parti, et de loin selon lui, une hypothétique « majorité présidentielle » présentée comme unie à 32,5% - on croit halluciner ! – relégué en antépénultième place, le PS avec ses 25% – ben voyons ! – et en dernière place, le FN et ses 15% ! Quelle farce !

 


À partir de la 2ème minute par Ministere_interieur

 


« La deuxième observation concerne les forces politiques.

On constate une bonne tenue de la majorité présidentielle avec 32,5% des suffrages estimés.

Les résultats des candidats écologistes progressent par rapport à 2004 et atteignent près de 8% des voix.

Le Front de Gauche, avec les communistes, obtiendrait un peu moins de 9% des voix.

Le Parti socialiste obtiendrait, pour sa part, plus de 25% des voix.

Les divers gauche obtiendraient de l’ordre de 6% des voix.

Quant au Front national, il serait aux alentours de 15%. »

En conclusion, Ségolène Royal a appelé hier lundi « les électeurs à sanctionner la politique de Nicolas Sarkozy et ceux qui la soutiennent » : « les électeurs doivent se saisir de leur droit de vote pour montrer leur désaccord et pour sanctionner ceux qui nous gouvernent si mal et avec tant de mépris ».

Frédérick Moulin

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

etelvina 22/03/2011 08:40



Mais j'ai toujours dit que Ségo est notre "sorcière bien aimée". C'est pour cela qu'ils veulent la brûler sur la place publique!



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link