Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 16:39

Un article en deux volets va être publié sur le blog dans les jours qui viennent :


-Retraites : quelques chiffres et quelques données…

-Retraites : … et quelques pistes.

 

L’objectif de ces deux articles est d’éclairer le lecteur sur les montants et les données en jeu aujourd’hui et ces dernières années, loin des projections du COR, et de donner quelques pistes pour résoudre les problèmes de financement, sans en dresser un liste exhaustive.

 

Aujourd’hui, quelques chiffres et quelques données…

 

-oOo-

 

« La part des dépenses de retraite dans le produit intérieur brut retrace le prélèvement que le financement des retraites exerce sur la richesse nationale. » précisent les Lois de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS) 2008 à 2010. La LFSS 2008, qui présente les données 2000 à 2006, complète cette première phrase : « Son évolution au cours du temps renseigne sur la viabilité à long terme du système des retraites. ».

 

SIGE_retraites_20080617_apx_470_.jpg

Dessin d'Emmanuel Chaunu (Ouest-France)

 

Mais de quels chiffres parlons-nous ? L’élément comparatif le plus fréquent est le PIB. Or le PIB et révisé au fur et à mesure de l’actualisation des estimations, puis des données, de l’année considérée. En mai 2009, les comptes définitifs de 2006 ont été publiés. Ainsi, courant mai 2010, les derniers chiffres définitifs publiés sont toujours ceux de 2006. À titre indicatif, le PIB est selon l’INSEE de 1950,1 Md€ en 2008 (estimation), et de 1806,4 Md€ en 2006 (chiffre définitif). La LFSS 2008 estimait ce dernier chiffre à 1792 Md€, soit un écart définitif/estimé de 14,4 Md€ (0,8% du PIB).

 

Sachant cela, les dépenses de prestations de retraites s’élèvent à 219,5 Md€ en 2006, 229,8 Md€ en 2007 (+4,7%) et 243,7 Md€ en 2008 (+6%).

 

La progression en pourcentage du PIB n’est pas linéaire : 12,3% en 2006, 12,1% en 2007 et 12,5% en 2008. Cependant, une tendance se dégage : alors qu’entre 2000 et 2002 le pourcentage du PIB représenté par les dépenses de prestations de retraites était resté stable à 11,7%, il progresse depuis en moyenne d’environ 0,1% par an (1% par décennie).

 

Les dépenses de prestations de retraites sont principalement composées des pensions versées par régimes de retraites de base, à 64% (chiffre stable sur 2007 et 2008) ; viennent ensuite les pensions versées par les régimes de retraite complémentaire obligatoire des salariés (21,5% sur 2007 et 2008), les pensions de réversion (13,5%), et les pensions versées par les mutuelles et les institutions de retraite supplémentaire et de prévoyance (1%).

 

Un point à noter : la multitude des régimes de retraite en France. Ces régimes vivent, fusionnent ou disparaissent. En 2007, on en dénombrait une quarantaine, répartis en 3 catégories :

 

-le régime général, dont notamment la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Travailleurs Salariés (CNAVTS), l’Association pour le Régime de Retraite COmplémentaire des salariés (ARRCO), l’Association Générale des Institutions de Retraite des Cadres (AGIRC) et la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales (CNRAC);

 

-les régimes spéciaux (SNCF, RATP, EDF, GDF, mineurs, militaires, marins, policiers, cultes, personnel navigant de l’aéronautique civile, …) ;

 

-le régime des professions libérales, dont la Caisse Autonome de Retraite des Médecins de France (CARMF).

 

drapeau_europe_et_27_.jpg


Dans l’Union Européenne, Eurostat (source LFSS 2010) compare les risques « vieillesse-survie » (incluant notamment les prestations liées à la dépendance, en plus des dépenses présentées par la Sécurité Sociale française). Le pourcentage du PIB est donc plus élevé, mais on observe une baisse pour la France de celui-ci de 2004 à 2006 (derniers chiffres disponibles) : 13,6% en 2004, 13% en 2005, et 12,9% en 2006. De fait, la France se situe dans le groupe proche de la moyenne européenne (Europe à 25, la Roumanie et la Bulgarie ayant adhéré en 2007), de 12,5% en 2004, 12, 1% en 2005 et 12% en 2006. En 2006, on trouve dans ce groupe compris entre 11,5% et 13,5%, par ordre  croissant, 8 pays, dont trois grands pays européens sur cinq : Pays-Bas, Royaume-Uni, UE à 25, Suède, Allemagne, France, Autriche, Belgique.

 

Aux extrêmes :

 

-2 pays consacrent aux retraites une part de leur PIB très inférieure à la moyenne européenne : l’Espagne (environ 8,5% en 2006, système par répartition), et l’Irlande (environ 4,8%, pension de base égale pour tous + capitalisation + retraite complémentaire non obligatoire) ;

 

-l’Italie (environ 15,5%, système par répartition).

 

L’étude LFSS 2010 ne reprend pas les chiffres de 5 pays de l’Union Européenne à 15 (Grèce, Portugal, Luxembourg, Danemark, Finlande), ni ceux des 10 pays de l’Est (élargissement de 2004), mais ils sont pris en compte dans la moyenne (25 pays de l’Union).

 

En conclusion, si les montants de déficits annuels projetés par le COR peuvent paraître faramineux (entre 56,3 et 79,9 Md€ en 2030, entre 71,6 et 114,4 Md€ en 2050), il faut replacer ces montants dans leur contexte :

 

-en 2006, dernières données disponibles, la France se situe dans la moyenne de l’Europe à 25 (données à 27 non disponibles) : moyenne Europe à 25 pour les dépenses de protection sociale liées au risque vieillesse-survie Eurostat : 12% ; France : 12,9% ;

 

-certes, les dépenses de prestations de retraites évaluées pour 2008 (243,7 Md€) sont proches des recettes du budget de l’Etat français estimées fin 2007 pour 2008 (230,6 Md€) ou même des dépenses budgétaires estimées correspondantes (271,9 Md€) ;

 

-certes, les dépenses de retraites représentent aussi environ la moitié des importations ou exportations françaises : en 2008, les exportations se sont élevées à 406,1 Md€ et les importations à 477,9 Md€ pour des dépenses de retraites de 243,7 Md€ ;

 

-mais la tendance actuelle de l’augmentation de la part des dépenses de retraites dans le PIB français, de 0,1% par an, soit 1% en 10 ans, est de l’épaisseur d’un trait de plume au niveau du PIB (estimé à 1950,1 Md€ en 2008) : l’écart pour les dépenses de retraites 2006 entre estimé LFSS 2008 et définitif LFSS 2010 était de 0,8% du PIB !

 

-par ailleurs, comme le disait Jean-Louis Bianco à l’Assemblée Nationale mercredi 19 mai 2010 : "Quel sera le besoin de financement? Le COR prévoit 45 Md€ de déficits en 2025. Je note que si nous étions capables d'avoir une croissance un peu plus forte à partir de 2012, un demi-point de croissance permettrait de résoudre la moitié du problème." Soit environ 22-23 Md€, et 1,2% du PIB 2008…

 

-enfin, en euros courants (pour les données passées ; les projections du COR sont faites en euros constants 2008), la tendance lourde sur le long terme est quand même à une croissance régulière du PIB, proche de 500 Md€ tous les 10 ans : +320,8 Md€ entre 1970 et 1980, +587,8 Md€ entre 1980 et 1990, +408,3 Md€ entre 1990 et 2000, +508,7 Md€ entre 2000 et 2008 (8 ans). Certains économistes en dehors du COR prévoient sur cette base un PIB proche de 3 000 Md€ en 2030, ce qui est corroboré par les hypothèses du COR en euros constants 2008. À cet horizon, les prévisions du COR prévoient donc un déficit « retraites » compris entre 1,9% et 2,7% du PIB 2030 projeté. À comparer à l’impact en 2025 d’un demi-point de croissance supplémentaire dès 2012 évoqué par Jean-Louis Bianco (1,2% du PIB 2008), et au « trait de plume » entre PIB estimé 2006 et PIB définitif 2006 (0,8% du PIB 2006)…

 

Frédérick Moulin

 

Sources : LFSS 2010, LFSS 2009, LFSS 2008, INSEE, Wikipédia, blog de Jean-Louis Bianco, rapport du COR d'avril 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link