Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 08:22

 

SR1

 

TEXTE/PHOTOS– Hier soir avait lieu sur France 2 le premier débat des primaires citoyennes organisées par le Parti socialiste, animé par David Pujadas, sur le plateau de l’émission Des paroles et des actes. Au cours de la première partie, les 6 candidats ont disposé d’une minute pour donner le sens de leur candidature.

En pleine forme, l’air grave, Ségolène Royal a choisi d’apporter l’espoir aux Français, constatant que « l’escalier social » qui lui avait permis d’arriver aux fonctions et aux responsabilités qu’elle occupe n’existait plus aujourd’hui, et proposant de le « reconstruire » :

« Eh bien je trouve inadmissible que cela ne soit plus possible. C’est pourquoi je veux reconstruire l’escalier social pour tous ceux qui font des efforts. »

Ségolène Royal a parlé lentement, avec solennité, et également pour être sûre de bien faire passer ce message important qui constitue le sens d'une candidature à tous les Français.

Et Ségolène Royal de conclure, donc, sur une note d’espérance pour les résignés et les indignés qui veulent des solutions, « les Français qui font des efforts » :

« C’est cela l’élection présidentielle de 2012 : que les Français gagnent le droit à l’espérance d’une vie meilleure. »

Frédérick Moulin

 

avibt 640x

Ségolène Royal arrive sur le plateau de l'émission (@Francetv2012)

 

Transcription par Militants de l’Espoir À Gauche avec Ségolène Royal / F.M.

Vous qui êtes inquiets, pour vous, ou pour vos enfants, vous qui avez perdu et qui avez peur de perdre encore, vous pensez qu’on ne peut plus s’imaginer un avenir meilleur même quand on travaille dur. Vous avez raison. Je pense comme vous.

En effet, les inégalités se sont tellement creusées que je ne pourrais plus réaliser le parcours que m’a permis l’école, avec les encouragements de mes professeurs. Quatrième enfant d’une famille nombreuse de la classe moyenne, vivant dans un village des Vosges, boursière, travaillant pour payer mes études, j’ai pu franchir les obstacles, sans relations et sans piston.

 

SR2


Eh bien je trouve inadmissible que cela ne soit plus possible. C’est pourquoi je veux reconstruire l’escalier social pour tous ceux qui font des efforts. Voilà le sens de mon engagement, car la République française, c’est l’égalité des possibles. Chacun doit pouvoir en travaillant réussir sa vie avec liberté de choix et honnêteté dans la France qu’on aime.

C’est cela l’élection présidentielle de 2012 : que les Français gagnent le droit à l’espérance d’une vie meilleure.

 

SR3


Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

mirjossbom 17/09/2011 00:00



Je cherche encore ce qui explique son trouble de la première minute mais je n'aurai pas, bien sûr, la réponse...


En avant, on la critique, en retrait on la critique, si elle ose parler des uns ou des autres on la critique!... Il ne faut surtout pas qu'elle arrive au
pouvoir... trop peur... entre autres, le non cumul des mandats car chacun sait - et ça ils le savent - que si elle le dit elle le fera et ça...


Cela dit, c'est le premier débat - sans vrai débat tellement c'était préparé, et ne pas être dupe du faux "débat" Hollande/Aubry - attendons la suite et
travaillons pour la candidature de Ségolène, la meilleure! De la tenue, de la rigueur, de la précision... elle ne joue pas dans une cour d'école, elle est candidate à la
présidentielle!


Demain à Rennes pour dédicacer son livre alors ça chauffe!!



Alioune 16/09/2011 22:31



j'imagine que cela doit être épuisant nerveusement ! Etre authentique, spontané et clair doit être une gageure ! Valls m'a semblé avoir réussi ; hollande avait l'avantage d'être le favori mais
l'important c'est que les 6 ont été intéressants et fair-play !  SR aura de toute façon un rôle à jouer pendant la vraie campagne !



Daniel Heurtault 16/09/2011 16:18



C'est le premier débat ; il devait être digne sans agresivité. Les médias sont frustés, eux qui sont toujours à l'affut des mots et petites phrases qui font la matière des journaleux! J'ai trouvé
Aubry agresive et Hollande petit bras.


Ségolène Royal ne voulait surtout pas être celle qui ouvrait les hostilités....Il faut qu'elle maitrise son temps de parole pour avoir plus de temps dans la conclusion.


Vivement le prochain débat pour aller plus dans les solutions que dans les généralités langue de bois des autres candidats. Et pour les solutions Ségolène en a !!!



Monie 16/09/2011 15:07



Oui, ils sont tous là à regretter la "neutralité" du débat que certains ont jugé sans relief, ennuyeux, banal, monotone. Ils voulaient "du sang" ! Et notamment que ce soit cette caractérielle de
Royal qui attaque et porte les coups, pour qu'elle se fasse ensuite taper sur les doigts par la Haute Autorité. Il n'en a rien été et ils ont été déçus. Ségolène Royal est restée discrète, elle a
tout à fait joué le jeu et n'a enfreint aucune des règles étroites de l'émission. Peut-on le lui reprocher ? L'essentiel était de faire passer son message, et elle l'a fait.



Eliane Lecoeur 16/09/2011 11:14



Je n'ai pu voir le débat mais tous les commentaires "à chaud" sur ITélé, BFM... relataient que Ségolène étaient "absente, scotchée, inexistante...." Mazerolle qjoutant même que tous (les médias)
comptaient sur Elle pour animer les débats !C'est un comble ; si elle l'avait fait, que n'aurait-on dit ? Roufiol (du Figaro je crois) s'emporte parce qu'elle parle trop de sa région ! Peut-être
a t-il seulement peur que ce qui fonctionne là-bas puisse un jour être appliqué sur tout le territoire ?


J'aimerai avoir vos commentaires, vous qui avez suivi la prestation en direct ! Merci.



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link