Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 11:24
20120122_w0312_b1314_h0200_enaL320_aa8_ani2i_arPL_af73.93x6.jpg
La justice attend sagement son heure …
 
L’affaire Karachi … une affaire d’Etat ! Combien de temps, combien d’enquêtes pour que la vérité soit enfin connue ?
 
L’affaire Karachi  … des morts pour une affaire de gros sous !
Pour vendre des sous-marins au Pakistan, des commissions sont prévues pour les intermédiaires. Mais une partie de l’argent des commissions serait revenue en France pour financer la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995. Nicolas Sarkozy était alors son directeur de cabinet. Il ne pouvait ne pas savoir.
 
L’affaire Karachi … la peur !
Ségolène Royal n’a pas eu peur de pointer le doigt là où ça fait mal, là où l’on voudrait imposer le silence !
Alors que Nicolas Sarkozy devient de plus en plus agressif dans cette campagne présidentielle et ne contrôle plus ses nerfs, Ségolène Royal lance dans l‘émission C politique sur France 5 :
« Je crois qu’il a peur … il a peur parce qu’il va perdre son immunité présidentielle ».
 
L’affaire Karachi … si Nicolas Sarkozy perd l’élection présidentielle, la justice sera au rendez-vous !
Ce serait la deuxième affaire qui porterait un ancien Président de la République devant la justice. Mais l’affaire est beaucoup plus grave que celle qui a vu la condamnation de Jacques Chirac pour des emplois fictifs.
 
L’affaire Karachi … une affaire pour une justice indépendante !
Une nouvelle affaire qui pourrait faire tomber le représentant de la France d’en haut … La justice malmenée depuis cinq ans par un pouvoir qui s’est cru tout permis pourrait alors retrouver ses droits.
Nicolas Sarkozy pourrait toutefois se consoler … si ça finit mal, il ne serait pas seul … et pourquoi pas nommer Eric Woerth : Premier ministre ! Ce serait une première en France … le premier gouvernement incarcéré de notre histoire ! 
 
Philippe Allard
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans La parole aux militants
commenter cet article

commentaires

Diogene 22/03/2012 09:50



 » Présider la République … c’est donner l’exemple, y compris dans son comportement et pour sa propre rémunération. Et je ne dis pas cela par facilité ou par commodité ou pour
plaire, mais tout simplement parce que ce doit être un principe. Je réduirai de 30 % les indemnités du Président et des membres du gouvernement, tout simplement pour donner l’exemple au moment
où, précisément, des efforts sont demandés à nos concitoyens. »


La voix est mâle, le regard assuré, le geste ample… Le Hollande du Bourget veut passer pour un volontariste qui tiendra ses promesses, et notamment dans le domaine de la moralisation de
la vie publique et de la transparence du politique… et ses supporteurs, soyons en sûrs, en furent transportés d’aise !


Nous qui connaissons l’action passée et actuelle du bonhomme en la matière – et qui ne manquons pas d’esprit critique – beaucoup moins : Tenez, comme preuve de son
engagement, le candidat dit « socialiste » diminuera de 30% l’indemnité mensuelle du chef de l’Etat… Comme le locataire actuel de l’Elysée l’avait augmentée de 140 %, ça ne mangera
pas de pain ! Quant aux rémunérations des ministres, obscurcies par maints avantages disséminés dans les budgets ministériels, gageons que la promesse électoraliste du Bourget
ne les affectera guère!


Mais l’essentiel est ailleurs :  Le sieur Hollande prétend donner l’exemple en un moment où
des efforts (injustes à nos yeux… et à ceux du candidat?) sont demandés à nos concitoyens… Mais ce sieur-là est, actuellement, président du conseil général de la Corrèze et député…
Qu’a-t-il proposé REELLEMENT à « ses » conseillers généraux (grassement rémunérés) et aux députés de son groupe (et de l’Assemblée en général) pour participer à l’effort
collectif?


Rien, rien de rien. Mieux (ou pire, au choix), il a refusé, avec son groupe socialiste, la proposition faite par
Lionnel Luca de diminuer de 10% les indemnités des députés afin de participer à cet effort « de crise »…


Et demain, il nous promet d’écorner ses mensualités d’élu, de gommer ses prébendes, d’estomper ses avantages en nature, de minorer ses « jetons de présence », d’oublier les
petits avantages financiers attachés à telle ou telle représentation dans telle ou telle structure ?


Pour lui et pour tous les élus nationaux et territoriaux qui nagent dans l’opulence.


Sacré Hollande, il cause, il cause… mais il n’a rien fait de ce qu’il promet là où il peut le faire aujourd’hui, et il ne fera rien demain car il ne peut mettre à mal la caste
politicienne qui l’a fait naître et qui le justifie.  Et pourtant, c’est tout cela qui pollue la vie politique de
notre pays où le « se servir » a remplacé le « servir »…


Et pourtant le nommé Hollande pourrait nous envoyer des « signaux forts » révélant ses volontés futures: ainsi, le Sénat est à majorité socialiste depuis quelques mois…
Les indemnités et avantages des sénateurs sont exorbitants, la structure possède même une cagnotte de 1,3 milliard d’euros accumulée à partir des aides de l’Etat,
c’est à dire des contribuables…


Qu’ont proposé les amis de M. Hollande, qu’a proposé M. Hollande pour remédier à cette situation inadmissible? Rien, encore rien …


Quand a-t-il demandé à ces élus de participer à « l’effort national » ? Jamais !


Mieux (ou pire), la majorité sénatoriale a abaissé le seuil de constitution d’un groupe sénatorial pour que les « écolos » en aient un soit une
prébende de 350 000 euros/année pour les « khmers verts »!


Et puis encore : combien de Régions, combien de départements, combien de structures intercommunales, combien de grandes villes sont administrés par le PS? Quels élus, amis et soutiens
de Hollande, ont proposé des plans de réduction de leurs indemnités, de celles de leurs adjoints, de leurs vice-présidents, de délégués divers et variés? Aucun, oui, aucun!


Et le Hollande de service vient nous parler d’engagement désintéressé pour l’ Etat ou ses structures administratives… Plaisantin, non?


Au fait, lui qui se vêt de « probité candide et de lin blanc », l’avez-vous entendu condamner
vigoureusement les agissements délictueux de ses amis des Bouches du Rhône, du Pas de Calais, de l’Hérault, et de maints autres lieux de France  ? Non, bien sûr…


A-t-il demandé à l’encontre de ces « déviants » les sanctions politiques qui rendraient crédibles ses serments d’honnêteté? Que nenni…


Alors que son parti est traversé par une vague de comportements peu ragoûtants et pour le moins « déshonnêtes » qui concernent des élus occupant de hautes responsabilités (
vices présidences, président de conseil général et sénateur pour le « plus illustre » d’entre eux), Hollande se tait. et nous promet la pureté et la transparence….pour demain !
Demain, « on rasera gratis », non ?


Et encore n’avons-nous donné ici que les affaires les plus récentes, oubliant en particulier l’ancien ministre Teulade ou la députée des Bouches du Rhône Sylvie Andrieux, Pas de Calais
… tous exemples qui, s’additionnant, montrent parfaitement combien le PS se complait dans la concussion, le clientélisme
électoral, les pratiques douteuses, le favoritisme et le népotisme, entre autres joyeusetés !


Sans parler de l’enrichissement personnel qui naît mécaniquement du cumul des mandats, qui ajoute
indemnités, avantages en nature, jetons de présence à de multiples comités et autres conseils d’administration, frais divers de représentation … La liste, ici, n’est pas exhaustive des
« privilèges » des élus dont on peut dire qu’ils renvoient aux privilèges de la Noblesse au XVIIIème!


Et nous n’avons même pas présenté ici les scandaleuses indemnités des députés européens auxquelles s’ajoutent de non moins scandaleuses primes et prébendes ... Et c’est
celui qui fut pendant de longues années le premier secrétaire de ce parti qui veut se présenter comme le
« chevalier blanc » de la politique !


Allons donc, M. Hollande, vous n’êtes qu’un « enfumeur de première classe » : Si vous vouliez apporter une espace d’honnêteté et de transparence au
fonctionnement des instances politiques et administratives, vous imposeriez la règle: « un mandat par élu, une fois
renouvelable », seul moyen pour éviter les féodalités politiciennes qui confisquent la vie publique, mais nourrissent le PS !


Vous diminueriez de 20% le nombre de députés et de sénat

Almaviva 19/03/2012 19:07


Il y a bien longtemps que je pense ce que Ségolène a eu le courage de dénoncer dimanche à C Politique. Sarkozy fera tout pour être réélu et gagner du temps pour ne pas se mettre dans la situation
de Chirac dans l'immédiat:il compte sur le temps et l'allo ngement de la justice pour échapper à des poursuites prochaines

Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link