Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 16:48

martine_aubry_et_segolene_royal_reference-1--copie-1.jpgNON, ce n’est pas cela la gauche !

Le pacte de Marrakech conclu entre Martine Aubry et Dominique Strauss-Kahn, pour évincer Ségolène Royal, lançait une stratégie d’alliance pour la conquête du PS et la candidature de 2012. Mais ce pacte, pour le congrès du PS à Reims, ne suffisait pas faute de forces militantes. Il fallut donc trouver de nouveaux alliés pour gagner le congrès. Ceci se fit avec l’apport des forces de la « dite gauche » du PS, de Laurent Fabius et de Benoît Hamon. Mais quelle fut la cohérence de cette alliance ?

La gauche ce sont des convictions, c’est un engagement, c’est une bataille sur des idées. Lorsque les stratégies, les combinaisons d’appareil l’emportent sur l’engagement, ce n’est plus la gauche.

Lorsque Martine Aubry défend une gauche dure contre « une gauche molle », de quelle gauche parle-t-elle celle de son allié DSK ou celle de son allié Benoît Hamon ?

 

NON, ce n’est pas cela la gauche !

Cette alliance conclue contre Ségolène Royal n’a pourtant pas suffi au dernier congrès. Les accusations de triches vont entacher durablement  ce congrès. Une attitude responsable aurait voulu qu’à 50/50, Martine Aubry rencontrât Ségolène Royal et proposât une direction partagée mais il n’en fut rien. Le parti a même connu une nouvelle chasse aux sorcières.

Pour mettre fin à ces dysfonctionnements graves, Arnaud Montebourg, à la direction du Parti socialiste, secrétaire national chargé de la rénovation, adresse un rapport sur la fédération des Bouches-du-Rhône. Membre de la direction du Parti, il aurait dû être entendu. Mais Martine Aubry repousse le rapport Montebourg, et préfère nommer une autre commission d’enquête désavouant son secrétaire national. On connaît la suite, Jean-Noël Guérini ne sera pas inquiété par le PS mais il sera mis en examen, accusé de prise illégale d'intérêt, de trafic d'influence et d'association de malfaiteurs

 

NON, ce n’est pas cela la gauche !

Mise en difficulté, avec 9 points de retard au premier tour et le ralliement de l’ensemble des candidats : Michel Baylet, Manuel Valls, Ségolène Royal et Arnaud Montebourg, Martine Aubry lance ses attaques dures et irresponsables contre François Hollande, l’accusant de « gauche molle ».

Martine Aubry semble oublier l’expérience malheureuse de 2007. Après leurs échecs, Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius ne vont pas arrêter de dénigrer la candidate Ségolène Royal malgré l’élan qu’elle a su lever dans le pays.

La droite de Nicolas Sarkozy va tirer profit de ces attaques, elle va se servir des tensions internes et des remises en causes des camarades socialistes contre leur candidate.  Face à une droite unie derrière son candidat, Ségolène Royal souffre d’un camp divisé qui la dessert.

 

Dimanche, je voterai François Hollande, parce qu’il faut, comme le dit justement Ségolène Royal avec force et responsabilité, apporter tout notre soutien au candidat de gauche arrivé en tête et lui offrir une large victoire pour mener la campagne contre la droite de Nicolas Sarkozy. C’est le rassemblement indispensable pour la victoire en 2012.

 

Dimanche, je voterai François Hollande parce que je veux aussi dire à Martine Aubry : NON ce n’est pas cela la gauche !

 

Philippe Allard

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans La parole aux militants
commenter cet article

commentaires

Olivier 16/10/2011 20:10



@Gilbert. Les considérations personnelles du style "arriviste" et "branlée" n'ont absolument aucun intérêt.



Olivier 15/10/2011 20:11



Entre deux maux mieux vaut choisir le moindre. En réalité, en votant Hollande, on ne vote pas pour ce candidat mais pour le PS et surtout contre Martine Aubry.


Pourquoi voter Hollande alors qu'en 2007 il n'a pas pu et/ou pas voulu et/ou pas su soutenir Ségolène Royal ?


Tout simplement parce que pour Ségolène Royal, François Hollande est un marche-pied. Elle sera considérée comme une rassembleuse et gagnera enfin une véritable légitimité aux yeux du PS...et des
gens disposés à voter à gauche.


La prochaine étape pour Ségolène, c'est le poste de secrétaire national ?


Martine Aubry sera affaiblie. Qui symbolisera l'unité du parti ? Ségolène Royal.



evah5 15/10/2011 19:55



pourquoi je voterai Hollande, et d'abord en fidélité à ségolène Royal :  "celle qui m’a depuis quelques années fait aimer de nouveau la Politique dans sa plus Haute Expression"
à lire ici . evah5



mirjossbom 15/10/2011 19:30



En accord ou non avec cette "formulation",
c'est un point de vue, un avis, nous le recevons en tant que tel et en tant que tel nous le respectons...


Ce n'est pas rien de soumettre son avis au regard et
à la réflexion de l'autre qui va le recevoir "chaussé" de ses propres lunettes, de son vécu, de son Histoire, de son ressenti.


Dans la mesure où les choses se disent en toute
sincérité, tous les avis sont respectables. C'est la règle qui prévaut dans les DA où l'on sait s'écouter, se respecter, s'entendre ; cet élan impulsé par Ségolène Royal qui s'est grandie avec le
temps, semble être devenu notre règle et c'est tellement bien!


Je reçois les mots de Philippe comme ceux d'un homme
jeune et qui voit sa vie se jouer au décours de ces primaires et espère que le mieux est à venir ; moi aussi je l'espère mais quel mieux ? Tout est là... 


Ayant beaucoup "potassé" le programme écrit de
Ségolène Royal, je savais pour QUOI je votais ; aujourd'hui, je ne sais pas exactement pour QUOI je vote et le pour QUI est très flou, sans jeu de mot mesquin.


Il manque un paragraphe à cet article que j'ai lu
avec intérêt, comme tous les autres, c'est celui qui interrogerait le politique François Hollande pour qui nous devrions voter.


Je suis en accord total pour tout ce qui concerne une
Martine Aubry, candidate, il faut bien le reconnaître, de "substitution" - et de qui !!?... - qui a mis un temps fou à se décider et qui dit maintenant se préparer depuis longtemps! Une Martine
Aubry, étrange "stratège" de 2008, étonnamment silencieuse suite au rapport Montebourg ; productrice de termes dégradants, en sen temps, à l'encontre de Ségolène Royal, faut-il en rajouter
?


N'avons-nous donc rien à reprocher à celui qui semble
devenu le candidat "incontournable", le seul qui pourrait battre Sarkozy - il me reste quelque doute - avec quel vrai programme ?


Le candidat incontournable ne m'a pas vraiment
convaincue lors du dernier débat et je l'ai même trouvé assez souvent mal à l'aise mais, je dois avoir une vision déformée puisque tous - les médias bien sûr et ses "supporters" -
 s'accordent pour le trouver absolument extraordinaire...


Ne nous souvenons-nous pas de 2007, n'était-il pas
1er secrétaire ? N'était-il pas celui qui devait porter haut et fort la candidature de celle qui représentait le PS à l'élection présidentielle ? L'ami de Monsieur Jospin n'aurait-il pas dû
appeler de manière véhémente et itérative à voter pour notre candidate qui avait été plébiscitée à 60% des adhérents devant Messieurs Fabius et Strauss-Kahn ?


Cette IRRESPONSABILITE n'a fait que conforter, dans
leurs actions, ceux qui avaient tant besoin de se défaire de celle, trop visionnaire, qui aurait bouleversé leur petite vie tranquille... Ils se sont sentis pousser des ailes en 2008 en
s'octroyant tous les "droits", au-delà de toute éthique, ignorant que la nuit pouvait porter conseil. Et, cette IRRESPONSABILITE a fait que ce 1er secrétaire a entériné les résultats du
scandaleux congrès de Reims.


Alors, de deux maux choisissons le moindre
?...


Ségolène Royal pouvait-elle faire un autre choix ?
NON


Je soutiendrai indéfectiblement les actions à venir
de Ségolène Royal, personnage visionnaire - et il y en a peu - de la politique contemporaine mais, je ne pourrai pas voter les yeux fermés pour quelqu'un qui n'a même pas éprouvé le besoin
d'écrire noir sur blanc sa conception de la société qu'il veut diriger ; quelqu'un qui ne parle jamais aux Français de toute souche et qui reste dans son discours politiquement
technocratique.


Je veux
voter, pour les présidentielles, pour un vrai programme, clair argumenté, charpenté, exemples et preuves à l'appui, j'espère donc que,
d'ici là, il aura fait - s'il remporte ces primaires - cet effort important qui consiste à avoir pensé, réfléchi et écrit un vrai programme de gouvernance!


 



Alioune 15/10/2011 18:36



Bravo pour cet article !


Votez Hollande c'est d'avord et avant tout voter Ségo pour lui apporter tout notre soutien pour l'avenir et lui permettre de jouer le rôle futur qui sera le sien dans la perpestective d'une
victoire en mars 2012 !


Voter Hollande ce n'est pas un chèque en blanc mais bien au contraire un rôle de superviseur pour SR pour qu'elle veille à la réalisation d'une vraie transformation du fonctionnement de la
République !


En 1981, tout le monde s'est écrasé devant Mitterrand ! Aujourd'hui c'est différent !  Hollande sera obligé de respecter les engagements de SR mais à condition qu'elle ne soit pas seule




Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link