Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 14:35

sarkozymanquedegrandeurrm6.jpg     A un peu plus d’un demi mandat, Nicolas Sarkozy apparaît très affaibli. Après une défaite cuisante de l’UMP aux élections régionales, des sondages au plus bas sur sa cote de popularité, et des voix discordantes dans sa majorité jusqu’ici tenue d’une main de fer,  on peut s’interroger sur les capacités du président à achever son mandat. Est-il encore en mesure de présider le pays compte tenu d’un tel rejet de l’homme et de sa politique ?

 

Il faut dire que son action depuis son élection en 2007 se solde par une série d’échecs qui font de ce mandat un fiasco :

Sur le plan économique, prônant un virage libéral à notre vielle France, Nicolas Sarkozy a vu s’écrouler ses certitudes avec la crise internationale du système capitaliste. Obligé d’intervenir pour sauver les banques, incapable de définir une politique industrielle, inactif pour impulser une politique d’innovation pourtant indispensable dans la compétition mondiale, son bilan apparaît catastrophique.

Sur le plan social, le bouclier fiscal restera la décision la plus emblématique de son mandat. Offrant aux plus riches des allégements fiscaux alors que le pays plonge dans les déficits et la crise, la politique menée par Nicolas Sarkozy se révèle particulièrement injuste. Les Françaises et les Français découvrent un président de plus en plus éloigné de leurs préoccupations, soutenant des catégories sociales privilégiées alors que la situation s’aggrave pour les plus démunis.

Sur sa manière de gouverner, l’échec est aussi patent.  Ses rapports compliqués avec la presse qu’il voudrait contrôler, sa conception ambiguë de la laïcité, son népotisme dans les nominations républicaines, ses rapports difficiles avec les jeunes et plus particulièrement les jeunes des banlieues, ses écarts de langage, éloignent cette présidence des fondements même de notre République. 

Même sur la politique internationale, l’action du président se solde par un vibrant échec. Elu sous une présidence américaine affaiblie, à la fin du mandat de Bush, bénéficiant ensuite de la présidence européenne, Nicolas Sarkozy a trouvé un contexte favorable pour renforcer la voix de la France dans le monde. Or l’arrogance du président, sa maîtrise insuffisante des dossiers conduisant à mettre entre parenthèses certaines propositions comme l’union méditerranéenne, la mise en scène de ses frasques sentimentales, ses interventions burlesques ont fini par nuire à l’image de la France dans le monde.

 

Dans ce contexte d’affaiblissement du pouvoir,  la France recherche une alternative à gauche. Mais la gauche est-elle prête pour prendre la relève et conduire une autre politique ? Depuis son élection contestée à la tête du Parti socialiste, Martine Aubry, préoccupée par les alliances entre courants dans l’appareil de son parti, n’a pas réussi à préparer sérieusement le cadre programmatique du premier parti de gauche. Coincée entre Dominique Strauss Kahn, Laurent Fabius et l’aile gauche, la patronne du PS dispose d’aucune marge de manoeuvre pour définir une ligne politique solide limitant jusqu’ici son message à un langage convenu de gauche, quelques phrases compatissantes destinées aux électeurs. Il n’est pas sûr que quelques formules sensibles suffiront à préparer l’élection présidentielle.

Reste toutefois, à gauche, une personnalité en réserve du PS. Renforcée par l’élection régionale avec un score très élevé de 61%, Ségolène Royal bénéficie de plusieurs atouts pour peser dans le débat des idées et préparer l’alternance à gauche. Libérée des contraintes d’appareil tout en disposant dans son parti d’une force militante toujours active, capable de rassembler largement au-delà de son parti et de faire venir aux urnes les catégories populaires, forte des résultats de sa politique volontariste régionale à la fois sociale, écologique et innovante, portée par sa capacité à créer une dynamique, la rivale de Nicolas Sarkozy en 2007, a tous les atouts pour aider le PS à rendre l’alternance à gauche crédible.

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

Catherine Garnier 06/04/2010 22:32


Dommage qu'on ne sache pas qui a écrit cet excellent article très bien argumenté. Effectivement l'interview de M.A. sur Mediapart n'apporte pas une once de rêve ni de modernité. Si en plus on fait
le Congrès avant les primaires, on est foutus. D'accord avec J. Julliard pour que le projet soit porté par un candidat, que ce soit son projet et pour que le peuple ait envie de suivre, on ne voit
que S. Royal. Mais ce sera dur, l'héritage de cette catastrophique mandature sarkozyste.


bourquelot 03/04/2010 21:19


en effet le temps s'accélère et "la gauche" ne parait pas prête, ni en termes de projet, ni en choix de candidat. les blocages sont toujours les mêmes. Dans la grande détresse de l'Europe, c'est au
retour au protectionnisme que s'intéresse UMA ! et quant aux conventions du PS , préparées dans la plus grande confidentialité, les militants seront seulement bons pour les voter de mai à
décembre.
La position de J Julliard parait sensée: ne pas séparer dans le temps la définition du projet et le choix du candidat.


Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link