Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 09:45

476003_benoit-hamon-and-marie-noelle-lienemann-1-.jpg

 

Martine Aubry, arrivée à la tête du parti socialiste dans une situation pour le moins trouble, s’était déclarée, à l’université d’été de la Rochelle en 2009, pour la rénovation du parti. Promettant de « passer du discours aux actes », elle se prononçait pour une rénovation totale de « A à Z »  

 Reprenant ainsi une partie des propositions de son adversaire au congrès de Reims, la rénovatrice Ségolène Royal, la nouvelle première secrétaire lançait un signe aux militants et militantes du parti espérant faire oublier les conditions de son élection et d’éviter l’hémorragie interne avec le départ en masse des militants.

 

 Qu'en est-il depuis ?

 

 Certes les primaires sont annoncées et vont apporter une nouveauté au parti. La désignation du ou de la candidate ne se fera pas par dans des arrières cuisines, avec les tractations habituelles de cadres gonflant le torse et se donnant des airs d’important. La désignation se fera démocratiquement.

 L'annonce de la candidature de Ségolène Royal aux primaires vient d'ailleurs de briser l'espoir de celles et de ceux qui manigançaient pour empêcher son bon déroulement.

 

Mais au-delà qu'en est-il ?

 

La désignation des candidates et candidats socialistes aux sénatoriales permet d’observer s’il existe réellement une rénovation au parti dans son fonctionnement. Hélas, le discours de Martine Aubry semble bien loin …et les mots prononcés sont déjà oubliés. On est loin d’une rénovation de « A à Z », encore des promesses non tenues, la rénovation s'arrête à la lettre B ...

 

L’exemple parisien en est frappant. Les chefs locaux, réunis en conclave, loin des militants, ont pu renouer avec ce fonctionnement archaïque des partages entre courants. Au final, l’élue de terrain, Dominique Bertinotti, a été sacrifiée. Elle avait contre elle : la qualité d’être appréciée et reconnue pour son travail sur le terrain, pour sa fidélité aux électeurs et électrices parisiens, pour son engagement aux côté de Ségolène Royal et surtout pour sa volonté de faire l’unité en refusant d’entrer dans cette cuisine politique.

Ils lui ont préféré, dans ces tractations d’arrière cuisine, une politique à leur hauteur : Marie-Noëlle Lienemann.

Après avoir débuté comme maire-adjointe de Massy dans l’Essonne, Marie-Noëlle Lienemann a obtenu un poste de député européen qu’elle a abandonné pour être député de l’Essonne. Battue aux élections, elle deviendra maire d’Athis-Mons et retrouvera avec la bienveillance du Parti une place de député européen. Puis elle annoncera vouloir briguer un siège de député à Béthune provoquant la colère des militants. Discréditée dans l’Essonne, elle deviendra conseillère régionale dans le Nord-Pas-de-Calais.

L’histoire devait s’achever là avec la RENOVATION du parti promise par Martine Aubry. Mais rien de cela, la voilà aujourd’hui parachutée candidate sénatoriale à Paris !!!

Marie Noël Lieneman, portée par Benoît Hamon, vient par ailleurs de se prononcer contre les primaires. On appréciera à l’approche de ce rendez-vous démocratique le signe adressé aux électeurs.

 

Le vote des militants est jeudi, beaucoup voteront CONTRE.

Mais avec peu d’électeurs leur poids comptera-t-il dans un parti d’élus où la règle du partage s’impose comme ligne politique ?

 

Philippe Allard

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

rbella24 02/12/2010 00:02



Je n'ai rien compris à ce que vous avez écrit Catherine!


 De quelle déclaration à l'emporte-pièces de Royal parlez-vous?


 Quel rapport avec le vagabondage électoral de MN Noelle Lienemann et de son parachutage à Paris?


 Vous avez la manie de vous transformer en victimes là où vous êtes des agresseurs.


 



jean 01/12/2010 22:49



Si le PS ratifie un tel parachutage ce sera un signe (négatif) fort : j'espére que le moment venu , beaucoup de grands électeurs de gauche ne ratifieront pas une telle supercherie


Comment peut on accepter ces changements d'implantations permanents ? cette incapacité à tenir dans la durée un mandat local?


J'ai honte pour mon parti !!!



Catherine Bézille 01/12/2010 18:04



C'est ce que je pressentais dans l 'annonce à l'emporte-pièce  de Ségolène Royal : un mauvais coup a été fait à Désirs d'avenir et à Dominique bertinotti , le bureau national du PS niant les
promesses d 'union et de transparence . Ce qui l 'a déliée de ses engagements envers le parti et l'a amenée à jouer le jeu stratégique qu'elle estime le meilleur pour elle et les siens .



rbella24 01/12/2010 11:47



C'est là que les Primaires ouvertes peuvent intervenir.


 J'ai comme l'impression que le PS, par ces manigances à répétition, ne veut pas gagner les Sénatoriales, qu'il perdra comme il a perdu les Européennes.


 C'est là que Mélenchon a raison quand il intitule son livre "qu'ils s'en aillent tous!", car on en a marre de ces carriéristes malhonnêtes qui profitent du peuple.



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link