Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 19:45

photo06_01-1-.jpg  

Le Siècle c’est ce club très privé regroupant les membres de la classe dirigeante, une association pour des privilégiés. Il compterait environ six cents membres aujourd’hui, des membres cooptés, il faut être introduit et recevoir le vote des membres triés pour venir s’asseoir à la table du grand capital.

Ses membres (journalistes, dirigeants de grandes entreprises et politiques) se réunissent chaque dernier mercredi du mois au célèbre et luxueux hôtel de Crillon, place de la Concorde à Paris. Sous les lambris d’or et les lustres de cristal, derrière les rideaux épais, une coupe de champagne à la main, la haute classe peut deviser loin, bien loin du peuple et défendre ses intérêts contre la populace. Là les amitiés se tissent et toutes les compromissions sont possibles entre le grand capital, les politiques et les représentants des médias si fiers d’être acceptés à cette table dorée.

Un monde à part, mais une injure au peuple qui de l’autre côté de la place de la Concorde envoie ses représentants en comptant de moins en moins sur les pouvoirs de cette assemblée pour les défendre. Les lieux de pouvoir semblent ailleurs, un monde où les mots sont plus feutrés, dans un hôtel de l’autre côté de la place par exemple.

 

Parmi les membres de ce club très fermé, on y trouve quelques personnalités de gauche, qui ont accepté d’en faire partie, malgré leur idéal, malgré l‘espoir de changement qu‘ils devraient porter. On peut notamment retrouver Lionel Jospin, on comprend mieux certaines de ses déclarations …, mais aussi Laurent Fabius, Dominique Strauss-Kahn et Martine Aubry. Tiens, c’est un trio qui me dit quelque chose …

Imaginons un instant Jean Jaurès venir à la table du grand capital pour discuter noblement avec lui des luttes à mener pour arracher les droits des ouvriers … Impossible me direz-vous … et vous aurez raison. L’engagement politique impose une conduite car comme le dit le proverbe « dis-moi qui tu fréquentes je te dirai qui tu es ».

Martine Aubry la représentante du premier parti de gauche, préparant le fameux programme des socialistes qui tarde tant à venir … Martine Aubry qui avait refusé de soutenir le référendum contre la casse des retraites brisant le mouvement social, Martine Aubry à la table du grand capital. Mais dans quel but ? Quel intérêt pour une dirigeante du premier parti de gauche d'être membre de ce club fermé pour nouveaux artistocrates, quel intérêt de s’asseoir à cette table dorée ? Est-ce le lieu pour voir les problèmes de notre société ? Est-ce le lieu pour réfléchir aux solutions à proposer ? Est-ce le lieu pour préparer le programme de la gauche pour une société plus juste ?

 

Non bien sûr ! Alors quel intérêt ?

Le grand capital sait qu‘à la droite peut succéder la gauche. Après la gouvernance totalement ratée de Nicolas Sarkozy devenu « l’homme malade » de la droite, il faut d’autant plus ménager certaines personnalités recommandables à gauche. Entre gens bien comme il faut, entre personnes qui se respectent, se côtoient, discutent, on peut s’entendre… Autour d’un verre on peut faire comprendre certaines choses pour maintenir un système nécessaire, tellement indispensable au fonctionnement du pays et du monde.

Pourtant un système qui n‘a pas peur de « dégraisser »  comme ils disent au nom de l‘intérêt de quelques uns, un système qui peut plonger dans la misère des hommes et des femmes, « un système aussi cupide qu’il peut inventer le médicament qui tue »… Un système qu’il faudrait avoir la force et le courage de maîtriser, de contrôler, de réguler.

Depuis plusieurs mois maintenant, le peuple subit un véritable matraquage à coup de sondages et d’articles complaisants aux bénéfices de Dominique Strauss-Kahn et de Martine Aubry. Depuis plusieurs mois, on nous vante la compétence, les qualités de ces deux personnalités. Mais dans quel but au juste ? Pensent-ils vraiment que nous soyons dupes de ces jeux là ?

 

Philippe Allard 

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans La parole aux militants
commenter cet article

commentaires

De Melo Foucher 01/02/2011 16:36



Pour les militants (es)


 


Questionner une telle participation, ainsi que demander pour quoi certaines personnalités de gauche font
le choix d’intégrer ce cercle « siècle » c’est différent. Cela est un droit de tous militants de les questionner et de soulever ses contradictions. Toutefois, il est vain et dangereux
de traiter les gens de la même famille comme ses pires ennemies. Cela ne devrait pas polluer la campagne pour les primaires du PS. Pourquoi faire le jeu de la droite et de nos adversaires ?
Je pense que les militants pro-Ségolène ont d’autres arguments pour faire gagner leur candidate.


 


Quelques arguments :


 D’abord la cohérence politique. Ségolène Royale a un discours politique en diapason avec la
pratique sur le terrain. Dans la crise actuel de désenchantement du politique c’est fondamental, surtout que depuis l’arrivé de M. Sarkozy à la tête du gouvernement, la parole politique a perdu
toute crédibilité tant on constate une banalisation du mensonge au plus haut sommet de l’Etat.


Ségolène n’a jamais abandonné le terrain d’action et de la confrontation des idées, elle est toujours
présente quand il faut soutenir les « sans voix » de notre république, les sans logements, les sans travail. Elle visite les quartiers difficiles, les quartiers populaires hors période
des élections ! Malheureusement la majorité des catégories sociales de la société française est devenu « sans » espoir en le gouvernement de Sarkozy, exceptés les riches et les
plus aisées pour lequel Sarkozy a gouverné.   


Ségolène a la capacité d’écoute et une vision de la gouvernabilité démocratique où les citoyens ont la
possibilité de devenir de vrais acteurs; Elle a aujourd’hui la maturité politique pour affronter Sarkozy car sera pour la deuxième fois…Elle a pris tellement de coups qu’elle acquis une carapace
suffisante pour pouvoir répondre et supporter les nouveaux coups du sarkozysme-lepenisme; Ségolène Royal connait bien la stratégie de communication de Sarkozy et son machiavélisme; elle est plus
préparé aux pièges des certains journalistes potiches de Sarkozy ;


Ségolène a été une bonne ministre, une bonne Présidente de sa région, elle a une incroyable
envie d’innover la politique et une vision de la décentralisation de l’Etat sans porter atteinte à son rôle régulateur de la cohésion social, économique et écologique;


Ségolène a une autre conception du développement bien plus proche des défis écologiques et bien plus
solidaire; Hors du blablabla du développement durable, elle fonce vers un développement territorial plus intégré et solidaire et sa région est son laboratoire pour des expériences
pilotes ;


Pour éviter les conflits d’intérêts et rendre les pouvoirs plus démocratiques Ségolène est contre le
cumule de mandats;


Pour finir, Ségolène sait donner de l’auto-estime au peuple avec des propositions réalistes et sa
volonté politique et désirs d’avenir;


Ségolène est une femme ouverte à recevoir l’avis de différentes catégories sociales issues de la société
civil prête toujours aux débats contradictoires pour retirer les aspects positifs. Voilà une femme politique prête à gouverner la France avec les citoyens sans démagogies. Elle a aussi l’autorité
légitime d’une femme battante.


Je pourrai donner d’autres arguments pour choisir Ségolène et je porte tout mon respect aux autres
candidats aux primaires qui ont aussi des idées nouvelles. Mais il faut souligner aux militants du PS et de la gauche, que beaucoup des propositions issues des débats participatifs, des
universités populaires organisés par Ségolène et ensuite défendu par Ségolène sont  aujourd’hui bien intégrés dans les propositions du PS ! Cela veut dire que Ségolène ne dit pas
n’importe quoi!


 


Docteur en Economie


Consultante internationale pour la coopération au développement territorial intégré


Aujourd’hui retraitée


 



louis basset 29/01/2011 14:42



Je suis à la fois heureux et ravi de constater que Ségolène Royal ne fait pas partie de ce "CERCLE",et qu'elle n'en fera pas partie même quand elle sera au fait du pouvoir. je comprends de mieux
en mieux maintenant les sondages dont on nous abreuve sur DSK et Martine. Bon courage, merci continuons le combat Louis Basset DA 29 Le Guilvinec



bob08 29/01/2011 14:10



Merci Philippe,d'avoir le courage de dénoncer la collaboration existante entre le patronat le plus réac et certaines personnalités dites de Gauche.. Pour info la présidence sortante du siècle
était assurée par le dénommé Kessler numéro 2 du MEDEF et,grand pourfendeur des acquis sociaux avec entre autre,la démolition programmée du programme du Conseil National de la Résistance..comment
s'étonner ensuite,d'entendre ces mêmes personnalités,défendre le projet gouvernemental sur les retraites????? Le ver est dans le fruit,il faudra bien un jour l'en extirper???Si l'on ne veut pas
revivre en2012,un remake de 2002....



JeanT76 29/01/2011 11:38



Personnellement je le savais et je m'étonnais que ça n'était jamais évoqué.


Dans mon entourage (à gauche...) tout le monde ignore cet état de fait.


Merci de le dire enfin mais cette information se doit d'être diffusée beaucoup plus largement si l'on veut qu'aux primaires les électeurs de gauche se déterminent en toute connaissance de cause
en sachant bien d'où viennent les manipulations sondagières.


Ségobises à toutes et à tous?



etelvina 29/01/2011 09:58



Mais ce qui est étonnant c'est le fait qu'à chaque fois qu'on remmet en cause un groupe, quel qu'il soit, c'est la lévée de bouclier... on nous dit" travaillons en silence", "pas de remise en
cause", "nous, on bosse". Putain, j'en ai marre d'appartenir à "l'armée de l'ombre"! Je ne fermerais jamais ma gueule, que ce soit au PS, DA ou autres groupes. Cet article me conforte dans ma
contestation: contre les petits chefs bien pensants comme les grands chefs qui ne pensent qu'à eux! Maintenant je comprends mieux pq "Assez42" est si détesté! Il rémue la plaie, même si je ne
suis pas une adepte des sectes!



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link