Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 01:08

258969.jpg

Dessin de Plantu

On avait un Palais, et on nous présente une nouvelle abolition des privilèges de l’Ancien Régime. En plus petit. Une mini-abolition. Le souffle des Lumières s’est éteint.

Or donc :

« Las, Sire, le peuple a faim, et la colère gronde contre les frasques de votre Cour ! ».

« Soit, nous n’irons plus chasser le sanglier en nos terres de Chambord et ne donnerons plus de fête au Palais à la mi-juillet.

1-france-culture-history-music_371.jpg

La chasse présidentielle de Chambord

Nos ministres devront s’établir dans les logis que nous leur attribuerons, et ils ne percevront point de rente pour se loger ailleurs.

Dorénavant, ils ne devront guère suivre l’exemple de Fouquet et par trop puiser dans la royale cassette, ou il leur en cuira.

Portrait_Nicolas_Fouquet.jpg

Portrait de Nicolas Fouquet, par Edouard Lacretelle

Le nombre des secrétaires de mes ministres sera diminué à 20 pour les plus importants, et à 4 pour les autres.

Nous retirerons à nos baillis 10 000 carosses et 7 000 logis prêtés par la couronne. »

« Pensez-vous qu’il nous faille craindre quelque jacquerie, Sire, bien que votre Majesté promulgue tous ces édifiants édits ? »

« Que nenni, nous songeons d’ailleurs à nous défaire de ces deux vieilles caravelles qui nous appartiennent pour nous procurer un nouveau vaisseau sorti de nos manufactures, pour la modique somme de 180 millions de livres tournoi. Parce que nous le valons bien ! »

Arrêtons là. Il est temps que la jacquerie se transforme en révolution pour qu’enfin, comme l’a répété Ségolène Royal hier soir dans le journal télévisé de TF1, soit établie la « république du respect » et « l’ordre républicain » !

F.M.

-oOo-

lemonde pet

 30 juin 2010


René Dosière (PS) : " Un contre-feu aux affaires soulevées récemment "

René Dosière est député (app. PS) de l'Aisne. Il mène depuis dix ans un combat opiniâtre pour collecter des informations sur les budgets de l'Elysée et les dépenses des ministères. Son travail a permis de lever un coin du voile sur le train de vie de l'exécutif (L'Argent caché de l'Elysée, Seuil, 2007).

untitled-2.1277730771.gif

Dessin de Martin Vidberg (www.martinvidberg.com)


Comment analysez-vous les mesures d'économie annoncées par Nicolas Sarkozy ?

Cela donne un sentiment d'improvisation et ressemble à un contre-feu aux affaires soulevées récemment. Au moins en ce qui concerne le gouvernement, parce que, pour ce qui est des administrations, la lettre précise bien que va être maintenue la politique de réduction des effectifs menée depuis 2007. L'objectif proclamé est fort, on parle d'" impératif moral ", mais le résultat manque de cohérence.

Pour les ministères, il s'agit plus d'un rappel aux règles que de mesures nouvelles...

Oui. Quasiment chaque paragraphe semble répondre à un des cas qui se sont posés récemment avec tel ou tel ministre. L'assujettissement à l'impôt des logements de fonction, cela devait normalement être la règle. Ce qui est une nouveauté, c'est que l'Etat ne prenne plus en charge la location de logements dans le privé. En revanche, c'est extraordinaire que le chef de l'Etat soit amené à préciser par écrit que les ministres devront acquitter sur leurs deniers personnels leurs frais privés. Et que, sinon, ce sera désormais sanctionné. C'est reconnaître que cette règle de base est aujourd'hui violée et que ces manquements sont restés impunis. Cela veut dire que les ministres avaient pris l'habitude de faire financer leurs dépenses privées par l'argent public. Quel aveu ! C'est ahurissant.

S'agissant des cabinets ministériels, la lettre du président à son premier ministre ne fait que rappeler la règle que ce dernier avait fixée à son arrivée, en 2007, et qui n'a pas été respectée. Pourquoi le serait-elle maintenant ? Quand on dit que les budgets des cabinets vont être réduits de 10 %, c'est bien mais, en 2009, les dépenses de personnel avaient augmenté de 21 %. Le compte n'y est pas.

Et en ce qui concerne l'Elysée ?

Je note surtout que la présidence de la République s'exonère pratiquement des mesures d'économie, à l'exception de la garden-party - on touche là au symbole - et des chasses présidentielles. Curieusement, c'est Nicolas Sarkozy qui avait rétabli ces chasses présidentielles que Jacques Chirac avait déjà supprimées en 1995 pour ne plus y autoriser que des battues de régulation. C'est exactement la formule qui est à nouveau employée.

A330-200_au_dessys_des_pyrenees-sans-bandeau.jpg

Un Airbus A330-200 d'Air France, identique au nouvel avion présidentiel, qui sera en outre luxueusement aménagé

Quant à la cession des deux avions moyens courriers actuellement utilisés par la présidence pour compenser le coût de l'avion présidentiel qui sera livré dans quelques semaines, l'annonce en avait déjà été faite au moment de la commande. De plus, ce n'est pas à la même hauteur puisque le nouvel avion représente un coût de l'ordre de 180 millions d'euros, que ne compensera pas la revente des deux Airbus A319.

Propos recueillis par Patrick Roger


Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

monica 30/06/2010 03:12



UNE GOUTTE D'EAU DANS UN OCEAN DE DEPENSES INTOLERABLES !!


et les jets privés , les voitures de fonctions utilisées pour les vacances et autres déplacements privés, les réceptions des ministères,... et leur non-reversion des cotisations aux caisses sécu
et retraites, les abus inadmisssibles du Sénat ..... enfin, la rénovation de l'Elysée en 2009... mais il n'y a pas de fin !


et qui seront ceux qui contrôleront la soi-disant réduction au train de l'Etat ???


Tant que le Conseil Constitutionnel n'aura pas de pouvoir de sanctions ... ils peuvent dormir tranquille!! ... à moins que nous montions aux créneaux le plus vite possible !!



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link