Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 17:28

berlusconi-20epa-1-.jpg Hélas ! la  gauche  n’est pour rien dans la chute de Berlusconi. Ce sont les marchés et l’UE qui sont responsables. Avec ce nouveau coup, il y a de quoi craindre le pire pour la démocratie. Et pas seulement en Italie.

Prompts à déplorer l’échec et le départ du socialiste Papaandreou, nous nous réjouissons trop fort de la disparition annoncée du Cavaliere. Papaandreou recherchait vainement le soutien des forces politiques et du peuple de son pays pour conduire la politique d’austérité conforme aux injonctions  de l’Union Européenne et du FMI, courroie de transmission des exigences  des marchés, tandis que Berlusconi dilapidait à son aise et la fortune et le crédit international de l’Italie. La mauvaise gouvernance, le mal governo, étaient tels que les riches d’Italie eux-mêmes, les banquiers, les condottieri, demandaient à être taxés. Mais la raison de la chute est identique. La pression des marchés trop fidèlement relayée par le G20 et  la Commission européenne. Aujourd’hui comme hier, pour l’Italie comme pour la Grèce, Draghi comme Trichet à la Banque européenne achètent en vain les dettes italiennes. Cela ne suffit pas à apaiser l’envol des taux.

L’événement politique sera-t-il plus décisif? Mais d’abord de quel  événement s’agit-il ? Installer aux commandes de pays ruinés deux économistes, soit l’ancien directeur de la Banque centrale grecque, soit l’ancien Commissaire européen à la concurrence (« libre et non faussée »). Deux économistes avec un tel background: qui pourrait croire qu’il s’agit d’apporter une réponse politique à la crise ? Il s’agit d’abord d’ »apaiser les marchés ». que dit, qu’a eu l’occasion de dire le peuple souverain ? Au niveau européen on sait qu’il n’a le pouvoir de rien décider. Et au niveau national qui croira qu’aucun de ces deux-là a un projet politique ? une capacité comptable, oui, sans doute, c’est ce qui est attendu, mais pour le reste, pour un gouvernement démocratique au service du peuple, qui croira qu’ils le représentent à aucun moment ? 

Il fut un temps où dans l’Europe libérale la classe politique avec ses défauts était plus forte que les acteurs économiques. Ce temps est révolu au XXIème siècle. La classe politique s’efface, On n’en voit plus que les figures, apaisantes pour les marchés, des politiciens économistes. Qui d’ailleurs aimerait être aux commandes dans la situation actuelle des comptes de chaque nation ? Même à gauche, au PS grec, au PD italien et bien évidemment chez nous au Parti socialiste, il y en a même qui pensent et théorisent que de toute façon le pouvoir économique a gagné et que la politique ne doit plus servir qu’à l’administration.

Y aurait-il du moins une réponse politique européenne ? Un gouvernement économique et fiscal, comme l’a demandé depuis longtemps Ségolène Royal ? Comportant la transformation de la BCE  en une véritable banque centrale de l’Union, capable de prêter aux Etats, d ‘émettre des euro-bonds, ce que l’actuel gouvernement allemand, qui s’y oppose, appelle faire marcher la planche à billets ?

Franchement l’état de la politique dans l’Union et dans chaque pays européen est affligeant. Le rapport de forces qui s’est établi entre les puissances économiques du monde entier et la classe politique dans ses cadres d’action institutionnels actuels apparaît extrêmement défavorable. Je n ‘en citerai pour preuve que la réponse fermement négative faite par notre Gaino à qui suggérait de demander des contre-parties à la Chine pour son entrée dans le financement de l’Europe. Je ne vois donc d’espoir d’une résurrection de la politique, c’est-à-dire de la décision démocratique qui est le ferment de notre histoire depuis deux cent ans, que  dans la mise en place urgente d’une Europe enfin politique. L’Europe devait être le bastion de la démocratie à la face du monde ; pour jouer ce rôle il faut au moins qu’elle continue d’exister. Le gouvernement économique et fiscal qu’elle doit se donner commencera par faire de sa banque une vraie Banque Centrale et se soumettre au contrôlé d'un vrai Parlement..

Non, la chute de Berlusconi n’annonce en fait rien de bon pour la démocratie. 

Lucile Bourquelot

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans La parole aux militants
commenter cet article

commentaires

Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link