Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 18:49

UE-nain-politique.jpg

L’Union Européenne est un géant économique mais un nain politique : un géant aux pieds d’argile.

Elle n’a plus de politique de voisinage ambitieuse (voir l’article Place de l’Europe dans le monde : l’Union Européenne a-t-elle encore une politique de voisinage ambitieuse ?). Et la nomination au poste de Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité de la britannique Catherine Ashton, quasi-inconnue en Europe, n’a rien arrangé. Cette dernière s’est en effet montrée incompétente sur les questions de politique européenne de défense lors de son audition par le Parlement européen en janvier 2010.

Catherine-Ashton-20-11-2009 large

Catherine Ashton, Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité

Concernant la défense européenne, justement, l’Union Européenne s’est endormie sur ses lauriers : en paix quasiment sur l’ensemble du continent depuis 65 ans, la nouvelle génération d’hommes et de femmes politiques au pouvoir est née après la Seconde Guerre Mondiale. Les budgets de la défense, déjà au moins 3 fois inférieurs à ceux de la Russie, des Etats-Unis, et de la Chine, continuent de baisser, de façon accélérée avec les plans de rigueur, alors que ceux de l’Asie ou de l’Amérique augmentent (voir l’article Pour que l’Europe reprenne sa place dans le monde, créons une véritable Europe de la Défense et mutualisons nos efforts ).

C’est dans ce contexte que Nicolas Sarkozy fait un croc-en-jambe au géant européen. Alors que le budget du ministère des affaires étrangères occupe une part déjà réduite dans le budget de la France - 1,3% du total les meilleures années - et qu’il est en baisse de plus de 20% sur les 25 dernières années, les coupes aveugles du plan d’économie de Nicolas Sarkozy et du gouvernement Fillon vont lui porter un coup fatal. Dans le monde multipolaire actuel, chaque région du monde doit prendre sa part de responsabilités, rappelle l’administration américaine du président Obama.

Tratado_de_Lisboa_13_12_2007_-10-.jpg

Chefs d'Etats et de gouvernements des 27 membres de l'Union Européenne à Lisbonne le 13 décembre 2007

La France va devoir faire un effort supplémentaire : suite à l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne, les diplomates français, comme leurs homologues des 26 autres pays de l’Union Européenne, vont devoir contribuer à la constitution du service diplomatique européen, placé sous la responsabilité du Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Si la France n’accroît pas son effort diplomatique, soit les ambassades de France seront touchées, soit le service diplomatique européen le sera. Dans le deuxième cas, le service diplomatique européen sera affaibli, et la France y aura une influence diminuée.

L’Union Européenne ne doit pas se contenter d’être un géant économique, elle doit aussi devenir un acteur politique à part entière : il existe une seule voie pour y arriver, celle des Etats-Unis d’Europe.

F.M.

-oOo-

 lemonde pet

7 juillet 2010

Cessez d'affaiblir le Quai d'Orsay !

Nous sommes inquiets des conséquences pour la France d'un affaiblissement sans précédent de ses réseaux diplomatiques et culturels.

071185-007.jpg

Le ministère des affaires étrangères, le Quai d'Orsay

Le budget du ministère des affaires étrangères a toujours été très réduit : de l'ordre de 1,2 % à 1,3 % du budget de l'Etat les meilleures années. Encore faudrait-il en déduire les sommes destinées à des organisations internationales, qui ne font que transiter par ce budget. Le rapport investissement-efficacité de ce petit budget est remarquable : représentations permanentes, ambassades, consulats, lycées, écoles, centres culturels, programmes d'aide et de coopération.

Or, en vingt-cinq ans, le ministère des affaires étrangères a déjà été amputé de plus de 20 % de ses moyens financiers ainsi qu'en personnels. Tous les ministères doivent évidemment contribuer à la réduction des dépenses publiques, mais aucune administration n'a été réduite dans ces proportions. Cela s'explique en partie parce que les préjugés sont nombreux et tenaces contre " les diplomates " (pourtant rémunérés selon les mêmes grilles que l'ensemble de la fonction publique), et que le métier diplomatique est rarement expliqué alors qu'il est indispensable à la défense des intérêts de notre pays.

Cet affaiblissement disproportionné va encore s'aggraver du fait d'une revue générale des politiques publiques aveugle, qui souvent supprime d'une façon rigide ce qu'il faudrait absolument garder. De plus, le ministère des affaires étrangères va devoir encore, jusqu'en 2013, supprimer trois emplois sur quatre départs en retraite, soit plus que la règle générale d'un sur deux.

1344408_3_afd0_francois-baroin-a-presente-ses-orientations.jpg

François Baroin, ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l'Etat

Les économies ainsi réalisées sont marginales. En revanche, l'effet est dévastateur : l'instrument est sur le point d'être cassé, cela se voit dans le monde entier. Tous nos partenaires s'en rendent compte.

Pourtant, dans la compétition multipolaire, où tout se négocie en permanence avec un grand nombre d'interlocuteurs qu'il faut connaître avec précision, la France a plus que jamais besoin de moyens d'information et d'analyse. Les autres ministères présents à l'étranger (finances, défense) sont essentiels aussi et ont leur fonction propre. Le rôle du Quai d'Orsay est de rendre cohérentes toutes les formes de notre présence, ce qui est la clé de notre influence.

262-cartables.1255259025.jpg

Dans un monde multipolaire, Barack Obama, lui, assume sa part de responsabilité... : les effectifs du département d'Etat augmentent de 4% à 5% par an (dessin de Martin Vidberg, www.martinvidberg.com)

Les autres grands pays ne détruisent pas leur outil diplomatique : les effectifs du département d'Etat américain augmentent de 4 % à 5 % par an. Ceux du Foreign Office sont désormais supérieurs aux nôtres. Les pays émergents, pour leur part, construisent et consolident rapidement leur réseau : le Brésil, sous le président Lula, a ainsi ouvert une trentaine d'ambassades. Le service diplomatique européen, auquel nous devrons en plus fournir des diplomates pour assurer notre influence en son sein, ne remplira pas la même fonction.

Il faut adapter l'appareil diplomatique, comme l'Etat tout entier, mais cesser de l'affaiblir au point de le rendre d'ici à quelques années incapable de remplir ses missions, pourtant essentielles.

Alain Juppé et Hubert Védrine

Anciens ministres des affaires étrangères

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité internationale
commenter cet article

commentaires

Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link