Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 13:43

Par Pierre Haski | Rue89

Cengiz Aktar lors d'une rencontre avec la presse, Paris, Mars 2010 (Pierre Haski/Rue89)

Le Premier ministre turc Tayyip Erdogan arrive à Paris pour entendre, après celui de l'Allemagne, le « non » de Nicolas Sarkozy à l'entrée de son pays au sein de l'Union européenne. Au même moment, un intellectuel turc visite lui aussi la capitale française avec un message aux Européens : la perspective d'intégration de la Turquie en Europe tire la société turque dans le bon sens.

Cengiz Aktar sait de quoi il parle : professeur d'études européennes à l'université Galatasaray d'Istanbul, il est l'un des auteurs de « L'Appel au pardon », une « initiative citoyenne » issue de la société turque en direction des Arméniens, pour le génocide qu'ils ont subi dans l'empire ottoman en 1915.

Cet appel, dont notre blogueuse Marie Antide vous avait parlé en son temps, a été publié en 2008 et a été signé depuis par environ 30 000 personnes, malgré le déchaînement de polémiques auquel il a donné lieu.


6227-981-Couverture.jpg Dans un petit livre publié à Paris par CNRS éditions et lors une rencontre avec la presse dans un café parisien, Cengiz Aktar martelle le même crédo :

« Sans la candidature à l'Union européenne en 1999, la société turque n'aurait toujours pas été en mesure de parler du génocide arménien. Tant que cette perspective existera, elle tirera la Turquie. »

Pour cet intellectuel parfaitement francophone, « les Djinns sont sortis de la bouteille ». Les Djinns ? Les « mythes fondateurs de la République turque », le modèle républicain national « à la française », qui, selon lui, « est en train de prendre l'eau » car :

  • « Les musulmans reviennent en force »
  • « Les ethnies reviennent en force »
  • « Les fantômes sont partout ».

Evocation de la « Grande Catastrophe »

Dès lors, les tabous volent en éclat. Avant, explique-t-il, « on réfléchissait à trois fois avant de prononcer le “mot en G” [génocide, ndlr] » :

« Aujourd'hui, il y a des débats presque tous les jours sur ce sujet à la télé. Le mastodonte négationniste n'a pas bougé, mais il y a un débat, et les Arméniens y participent.

Pour que la Turquie reconnaisse le génocide, c'est encore très très loin, les Etats ne reconnaissent leurs fautes que sous la contrainte… »

Pourtant, dans le texte de l'Appel, c'est l'expression « Grande Catastrophe », et pas le mot « génocide » qui a été utilisée, ce qui a suscité des critiques au sein de la diaspora arménienne. Cengiz Aktar s'en explique dans son livre :

« Le recours au terme arménien “Medz Yeghern”, la “Grande Catastrophe”, dans le corps de l'Appel a suscité le doute. Pourquoi n'avoir pas utilisé le mot “génocide” ? […]

“Medz Yeghern” : ce vocable coutumier apparaît mieux circonscrire l'irréductible singularité de l'événement. Tiré de l'idiome arménien et, par conséquent, anatolien d'origine, il ouvre surtout la voie à une mémoire partagée. Lorsqu'on évoque la Grande Catastrophe, le génocide est là, c'est un fait.

Mais une fois qu'on a reconnu le génocide, que reste-t-il à dire ? Le terme même, qui sonne comme un châtiment collectif, n'invite-t-il pas à l'absence d'explications, à la clôture de l'histoire, à la résignation de l'indicible ? Pour celui qui veut revoir vivre ensemble les Arméniens et les Turcs, il s'agit-là d'une impasse. »

Pour cet intellectuel turc, il ne faut pas faire de l'emploi du mot génocide la condition sine qua non, car c'est « condamner toute la Turquie à rester éternellement sous l'opprobre ». Il ajoute :

« Se complaire dans cette demande que l'on sait parfaitement irréaliste et donc irréalisable, n'est-ce pas vouloir perpétuer le mythe du “Turc barbare” qui, de turcophobie en islamophobie, sert d'arsenal aux détracteurs de l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne ? »

Ce plaidoyer de cet ami de l'intellectuel turc d'origine arménienne Hrant Dink, assassiné en 2007, est évidemment destiné à convaincre les opinions européennes à garder ouverte la porte de l'adhésion turque à l'Europe.

Ce fin connaisseur de la France se rend bien compte que le débat sur la Turquie porte de moins en moins sur la Turquie et ses évolutions, mais de plus en plus sur l'Europe et ses peurs. Ce petit livre est une piqûre de rappel pour qu'on n'oublie pas la Turquie, dont l'évolution pèsera lourd sur le monde méditerranéen de demain.

Cengiz Aktar, « L'Appel au pardon, des Turcs s'adressent aux Arméniens », CNRS éditions, 77 pages, 5 euros.

Photo : Cengiz Aktar lors d'une rencontre avec la presse, Paris, Mars 2010 (Pierre Haski/Rue89)

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Europe
commenter cet article

commentaires

karim 08/04/2010 12:11


je pense que vous vous trompez la Turquie regarde vers l'Iran , mais la Turquie est stratégique car c'est les portes de l'Europe et une ouverture pour occident vers le moyen-orient , ce qui est
impossible avec Israël .je dis cela car vous ne possédez pas toutes les informations,pour dire que la Turquie va intégrer l'Europe il n'y a que pierre haski pour dire cela .


Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link