Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 08:26

1246918.jpg

Ségolène Royal, Jack Lang et Matine Aubry à Jarnac samedi dernier (SIPA)

Jack Lang était l’invité de C à vous, sur France 5, lundi 10 janvier pour présenter son dernier livre, Les batailles du Grand Louvre, qui retrace la transformation de l’ancien palais des rois de France en le plus grand musée du monde, lancée en juillet 1981 sur la proposition de Jack Lang. Prestigieux grand travaux de François Mitterrand s’il en est !

5210_l.jpg

C’est en fin d’émission que la présentatrice, Alessandra Sublet, attaque Ségolène Royal sur son interview au journal Le Monde, « J’ai envie de succéder à François Mitterrand », puis sur les chances de la candidate aux primaires à la présidentielle, « un défi impossible pour elle ? » s’interroge Alessandra Sublet. La réaction de Jack Lang ne sera pas celle escomptée par la présentatrice :

 


envoyé par RichardTrois

 

"Alessandra Sublet : je voulais juste vous entendre réagir là-dessus, parce que le titre du Monde de ce week-end était quand même assez énorme, on va le voir : [photo du titre en première page du journal] : « J’ai envie de succéder à François Mitterrand », et ça c‘est Ségolène Royal qui le dit, vous qui l’avez côtoyé de près, ça vous a choqué ou pas ?

Jack Lang, sincère : non. Je la connais assez pour ne pas être choqué. (Rire du plateau et large sourire de Jack Lang)

Alessandra Sublet, se méprenant sur le ton de l’ancien ministre : ça veut dire que vous ne portez pas de crédit à ce quelle dit ou a ce qu’elle raconte ?

Jack Lang, sérieux : ah je ne dis pas, je ne dit pas, non mais, d’abord, je ne peux pas reprocher à quelqu’un d’avoir l’envie, d’être pugnace, combatif, elle l’est, d’avoir de l’audace, elle a de l’audace.

Alessandra Sublet : et ça [la présidentielle] c’est un défi impossible pour elle ?

Jack Lang : nous verrons, je pense que c’est pas si facile pour elle aujourd’hui, non. Mais justement, elle n’en est que plus remarquable de s’entêter à ce point, de… de… Vous voyez par exemple, je ne la soutiens pas, je soutiens personne aujourd’hui, mais elle m’a invité samedi prochain à participer à un débat sur l’éducation, sujet qui m’intéresse beaucoup, et j’ai accepté. Ça ne veut pas dire que je la soutiens pour la présidence de la République, mais je trouve qu’elle organise des assemblées, des universités, des rencontres : c’est une bonne chose. Si tous les socialistes avaient cette pugnacité, alors, fffffffffft ! [Jack Lang lève le bras haut et vite dans un irrésistible mouvement d’ascension] "

Le même jour, le site de Désirs d’avenir donnait une nouvelle version du flyer sur l’UPP « Quel avenir pour l’éducation ? » de samedi à La Cartoucherie de Vincennes, au Théâtre du Soleil d’Ariane Mnouchkine, ajoutant en tête d’affiche Jack Lang, député PS du pas de Calais (d’où le fait peut-être que Martine Aubry ne lui est pas étrangère), et surtout ministre de l’Education nationale sous le gouvernement Bérégovoy – il était donc présent au dernier conseil des ministres de ce gouvernement – puis de 2000 à 2002 sous le gouvernement Jospin.

5345834997_92a986f2a6.jpg

Les amitiés de Jack Lang, flamboyant ministre de la Culture de tous les gouvernements de gauche de François Mitterrand, comme nous le rappelle son livre sur le Grand Louvre, ont varié au fil de ces dernières années. Lors de l’élection présidentielle de 2007, il soutient Ségolène Royal et devient son « conseiller spécial », notamment pour l’international auquel il s’intéresse beaucoup. Moins d’un an et demi après, il soutient Martine Aubry au Congrès de Reims.

Depuis, il avait pris ses distances vis-à-vis du Parti socialiste, et pour 2 missions est devenu « émissaire spécial » de Nicolas Sarkozy : il se rend à Cuba en février 2009, puis en Corée du Nord en octobre 2009. Depuis août 2010, il est conseiller spécial le secrétaire général de l’ONU sur les questions juridiques liées à la piraterie au large de la Somalie.

On notera que Jack Lang, proche de François Mitterrand et administrateur de l'association des amis de l'Institut François-Mitterrand, ministre de la Culture et de l’Education nationale de Pierre Bérégovoy, n’a pas critiqué l’interview de Ségolène Royal au Monde, « J’ai envie de succéder à François Mitterrand ». On remarquera aussi qu’il n’a jamais contredit les propos rapporté par Ségolène Royal, tenus par François Mitterrand lors du dernier Conseil des ministres du gouvernement Bérégovoy et la phrase récurrente du discours de Ségolène, « vous vous battrez le dos au mur ».

Samedi dernier, le ballet socialiste de Jarnac aura été instructif : sur la photo devant le caveau ou repose le président socialiste, Ségolène Royal est à côté de Gilbert Mitterrand, le fils cadet du président défunt, alors que Martine se trouve à côté de Mazarine Pingeot. Las, Mazarine lâchera la Première secrétaire pour la visite de la maison natale de François Mitterrand, alors que Ségolène Royal sera guidée par Gilbert. Ce sera Jack Lang qui accompagnera Martine Aubry dans sa visite, finalement.

Jack Lang

Mais devant les caméras des journalistes de TF1, Jack Lang déclarera à propos de la candidate ou du candidat PS choisi désigné par les primaires pour la présidentielle de 2012 :

« La question n’est pas de choisir celui ou celle qui serait le plus conforme à la mode du moment ou aux sondages du temps, il faut choisir quelqu’un ou quelqu’une qui saura donner à ce pays le souffle, l’élan, la force, comme Mitterrand avait su le faire. »

La leçon qu’on retiendra, c’est que la raison et le raisonnement seuls ne suffisent pas : il faut à la candidate ou au candidat socialiste le "souffle", cet élément qui fait bouger et avancer les choses, un peu de l’ ‘anima’ latine (‘souffle’), qui a donné à la langue française les dessins animés mais aussi l’âme : « on gouverne un pays par le souffle, pas seulement par le raisonnement », écrivait François Mitterrand, comme l’a rappelé Ségolène Royal dans son interview au Monde daté de dimanche dernier.

Ségo MEAGSR 5 6maimilitt

Les supporters de Ségolène Royal massés devant Solférino, où Ségolène Royal parle de victoire future depuis les toits, après l'annonce des résultats du 2ème tour de la présidentielle, le 6 mai 2007

Or précisément, qu’admire Jack Lang en Ségolène Royal ? Son envie d’y aller, sa pugnacité, sa combativité, son audace, et les assemblées, les universités, les rencontres qu’elle organise. Et on sait combien l’énergie de Ségolène Royal peut être communicative, comme à Charléty ou le 6 mai 2007 sur les toits de Solférino, la foule de ses supporters massée devant le siège du PS se projetant toute entière dans les victoires futures malgré la défaite présente. Ce qui ressemble bel et bien au « souffle » mitterrandien, et n’est pas de l’ordre du raisonnement.

Jack-Lang-MEAGSR-12-01-2011.jpg

Alors comme disait et mimait Jack Lang dans un irrésistible mouvement d’ascension du bras droit : « Fffffffft ! » !

Frédérick Moulin

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

mirjossbom 16/01/2011 03:12



IL M'EST IMPOSSIBLE DE REGARDER UNE DE SES EMISSIONS TELLEMENT ELLE SE TOURNE AUTOUR DU NOMBRIL? TELLEMENT ELLE EST SOTTE ET BANALE... heureusement qu'elle a
des glaces pour se regarder!!!


Lang, refait surface dans la logique... c'est appréciable!


Ce groupe d'oies autour de leur cheftaine est navrant!!! Se permettre de critiquer en gloussant Ségolène Royal quand on ne lui arrive pas à la semelle des
chaussures ça laisse tristement rêveur!!



SYLVAIN 12/01/2011 15:24



Merci pour cet article qui remet les pendules à l'heure.


Cette présentatrice dépasse les bornes ! Aucun respect pour une des principales femmes politiques françaises d'aujourd'hui !  Je me dis qu'au-delà des opinions politiques d'une journaliste
de droite, la mysoginie entre femmes est la pire.



Danielle2 12/01/2011 14:17



il y a longtemps que Lang ne m'avait pas fait plaisir !!!



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link