Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 11:37

DSCF2293.jpg

Manifestation intersyndicale du 19 mars 2009, place de la Nation

Le contexte politique et social offre à la Gauche une formidable opportunité de reprendre l'initiative sur les questions du travail :

En 2007, Nicolas Sarkozy n'avait-il pas promis de s'occuper de « ceux qui travaillent dur et se lèvent tôt »? Force est de constater, trois ans plus tard,  qu'il a préféré revenir à ses « amis de toujours » et que le bouclier fiscal l'a plus préoccupé qu'un quelconque bouclier social que la crise aurait pourtant justifié.

Plus sérieusement, des drames comme ceux de France Telecom ont conduit également à replacer la question des conditions de travail au centre d'un débat jusqu'alors exclusivement tourné autour de la durée hebdomadaire du temps de travail.

Enfin, le projet de réforme des retraites fait ressortir crûment l'injustice qu'il y aurait à allonger la durée du travail de ceux qui ont été, tout au long de leur vie professionnelle, confrontés à des situations particulièrement pénibles.

De slogan électoral, propice à la démagogie d'un candidat sans véritable scrupule, le Travail est en passe de redevenir le centre d'un débat de société  qui porte sur une nouvelle articulation entre travail et emploi. L'organisation du travail dans une économie soumise à de fortes contraintes (démographiques, environnementales, etc.) conditionnera en effet de plus en plus la capacité à embaucher et la performance des entreprises.

Aussi ne peut-on qu'inviter la Gauche à pointer et à combattre les causes du malaise actuel du et au travail.

Qui ne voit que la concentration de l'emploi sur les 30-49 ans, et l'effort excessif demandés à ces salariés sont liés à la structure de financement de notre protection sociale, assise principalement sur le travail et qui conduit les entreprises à écarter les moins productifs ?

Qui ne comprend que loin d'encourager le retour à l'emploi, nos politiques sociales consacrent trop de moyens à l'indemnisation, ce qui suppose une nouvelle réforme de la formation dans et hors l'entreprise pour garantir à tous un droit à l'avenir qui passe par l'accès à la qualification et la reconnaissance des savoir-faire ?

Qui n'a observé que les collectifs de travail ont éclaté, ce qui suppose d'articuler désormais négociation collective (nouveaux contrats de progrès au niveau des branches) et reconnaissance de nouveaux droits individuels GARANTIS : à la formation, au respect de la vie familiale, au temps partiel, etc. y compris à la protection de la vie privée sur le lieu de travail (cf. problème des mails). Sans oublier naturellement le renforcement des CHSCT et de la médecine du travail.

Qui n'est prêt enfin à conduire la véritable bataille « intellectuelle » qu'appellent les méthodes actuelles de management, à l'origine du malaise au travail, en s'efforçant en parallèle de donner l'exemple de nouvelles pratiques dans l'administration comme dans les entreprises publiques.

Au total, disons-le tout net, la question du travail a été trop longtemps délaissée au profit de celle de l'emploi qui n'en est pourtant que la conséquence. Il appartient à la gauche, dans l'effort de réflexion qu'elle effectue sur elle-même, de retrouver le bon ordre des priorités.

Gaëtan Gorce

Blog de Gaëtan Gorce, 7 septembre 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link