Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 22:04

 

S2 début

(@Frédérick Moulin)

Ségolène Royal a prononcé son discours de candidature à la primaire socialiste hier dimanche à Arçais, entouré des habitants du Marais Poitevin, avec de nombreuses personnalités politiques présentes. 800 militants enthousiastes assistaient à l’événement dans cet endroit perdu au milieu de l’écrin de la Venise Verte, selon l’AFP.

Dans cet endroit symbolique, la candidate socialiste aux primaires s’est engagée à rendre aux Français ce que le président et le gouvernement UMP ont leur pris.

Pour cela, Ségolène Royal a rappelé ses atouts :

1) « J’ai l’expérience des grandeurs et de la dureté d’une campagne présidentielle. » ;

2) « Oui, j’ai compris mes erreurs. J’ai compris que le rassemblement des socialistes devait se construire. L’union est un combat, je ne l’oublierai pas. 2012 ne sera pas 2007 c’est un nouveau départ, parce que notre pays a besoin de trouver une nouvelle voie et donc la victoire doit être au rendez-vous. »

3) « Pourquoi je suis prête ? Laissez évoquer les réussites et les compétences d’une action qui m’a donné, à la présidence de la région où nous sommes, avec plus de 60 % des voix des Français qui me voit travailler, et obtenir des résultats, avec toutes les équipes qui m’entourent, et les partenaires économiques et sociaux. Ce qui me fait dire que je veux être la Présidente des solutions, celle de la morale de l’action, celle du socialisme qui marche et qui obtient des résultats. »

Puis elle a donné 5 exemples d’actions concrètes et très significatives accomplies avec succès en Poitou-Charentes et qui seront transposées, car transposables, au niveau national.

Pour mener à bien les réformes nécessaires dans un contexte difficile, Ségolène Royal a rappelé la nécessité de « la garantie d’une action équitable » : « je veux être une présidente équitable pour construire avec les Français un nouvel ordre social juste ».

 

Segolene-4-fin-sour-B.jpg

(@Frédérick Moulin)

Puis, sur 15 points de fracture de l’égalité en France, elle a proposé 15 actions dès le début de la mandature : fiscalité, logement, délinquance, petits paysans, immigration, pouvoir d’achat, banques, et dernière action mais pas la moindre, l’Education« nous en reparlerons au cours des semaines qui viennent ».

L’Education et la recherche, deux piliers de la croissance verte et de l’innovation, pour les PME notamment, tous ces éléments permettront seuls la reprise de la croissance si on s’en donne les moyens, a expliqué en substance Ségolène Royal.

« L’éducation civique aussi : il faudra aussi répondre à la crise morale par l’exemplarité du comportement des élus qui sont là pour servir et pas pour se servir. Que chacun ait la bonne feuille de route, pour savoir quels sont ses devoirs avant de réclamer quels sont ses droits.

C’est cela la force de la République du Respect que j’ai toujours défendue, et que je continuerai à défendre, car c’est elle qui permettra de gagner le combat contre toutes les formes de violence et d’agressivité. »

 

Segolene-11-TB-JL.jpg

Ségolène Royal discute avec les maraîchins après son discours ; en jaune, Jean Leyssène, ancien maire d'Arçais (2001-2008) (@Frédérick Moulin)

Puis la candidate a brièvement évoqué la France sur la scène internationale : « La France ne doit pas être effacée de l’histoire. » ; dénonçant la politique suiviste du pouvoir UMP en place, et rappelant sur l’Europe : « L’Europe est à reconstruire, avec un idéal et des outils économiques communs, elle doit protéger nos salariés contre les produits venus d’ailleurs qui ne respectent pas les mêmes normes sociales et environnementales. »

Enchaînant sur les promesses non tenues du président Sarkozy, elle a conclu en parlant de ce qu’il en était advenu : « Mais c’est tout le contraire qui a été fait, et c’est grave. ».

Et Ségolène Royal de conclure :

« Sur le fronton de nos écoles et nos mairies notre devise est inscrite : la Liberté, l’Egalité, la Fraternité, auxquelles j’ajoute la laïcité, la solidarité et la liberté d’entreprendre et de créer.

Alors mobilisons nos cœurs et nos intelligences. Mettons en mouvement la force citoyenne du peuple Français pour qu’en 2012, la France renoue avec son histoire prestigieuse.

Mes chers amis, je ferai tout, et nous ferons tout pour que ce rêve devienne, en 2012, une belle réalité, et pour que s’améliore très rapidement la vie quotidienne des Français. »

 

Segolene-13-JL-TB.jpg

Ségolène Royal au milieu des maraîchins (Jean Leyssène à gauche, tout sourire, comme Ségolène), à la fin de son discours ; quelques secondes plus tard la petite fille tapotera le bas de sa manche et lui posera une question (@Frédérick Moulin)

Pour accéder au texte de la retranscription intégrale du discours de Ségolène Royal, cliquez ici.

Pour accéder au texte préparé par Ségolène Royal en vue de son intervention, publié sur Le Blog officiel de Ségolène Royal à Arçais hier, qui ne correspond pas à la retranscription, cliquez ici.

Frédérick Moulin

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

mirjossbom 29/06/2011 00:55



Pour Tébio,


L'adresse que tu m'a donnée n'est pas bonne, tous les messages me reviennent, je pense que l'on se verra la semaine prochaine pour le soutien à Ségolène...
et que tu vas mieux!



Tébio 28/06/2011 14:10



Bonjour Frédéric,


Rectification mon cher: Nous étions plus de 20 bretons. Vanessa, une jeune Rennaise a été interwievée sur FR3.


Si, Si! et pour te faire sourire, la Croix Rouge, ne s'est déplacée que pour moi!


Amicalement.


Tébio



Heckmann 27/06/2011 23:09



Un discours riche ,solide, précis.On peut regretter que les medias n'aient évoqué  que "l'ordre ,juste"( déja en 2007,et pas toujours bien compris)  et ce qu'ils appellent le "mea
culpa".J'ai écrit à FR2 pour dire qu'il auraient mieux fait de parler du contenu.J 'espère qu'il relaieront un peu mieux la conférence de presse de demain, à moins que Sarkozy ne fasse en même
temps une deuxième conférence de presse!!!



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link