Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 23:14

 

gaetan-gorce-ps-congres-gauche-2516199 1379

 

Gaëtan Gorce est intervenu mardi 8 juin 2010 lors du Conseil national du Parti socialiste sur la rénovation.

 

 

 

Notre Première secrétaire a décidé, voici moins d'un an, d'engager la rénovation du Parti socialiste et il faut l'en féliciter !

 

Mais l'organisation de primaires et la fin du cumul des mandats, s'ils constituent de véritables avancées, ne sont qu'une partie de l'effort à accomplir ! Mais l'une et l'autre ne seraient rien si elles ne s'accompagnaient d'une rénovation encore plus profonde, encore plus urgente, encore plus nécessaire : à savoir, la transformation de nos modes de fonctionnement, la modernisation et la démocratisation de l'appareil.

 

Pour qui a participé comme quelques-uns ici à la réunion de la commission des résolutions jusqu'à plus de 3h du matin, comment ne pas avoir le sentiment d'un rituel absurde qui ne fait progresser ni la démocratie ni notre crédibilité ! Je sais qu'il existe des professionnels de l'exercice et assister à la disparition de leur savoir faire pourrait susciter, comme pour beaucoup de vieux métiers, une sorte de nostalgie. 

 

Mais là encore puis-je suggérer qu'il serait utile de laisser sa place au progrès. Contributions, motions, courants sont à ranger d'urgence au musée aux cotés de la fameuse lampe à huile et de la non moins fameuse marine à voile ! Mais ce saut technologique, si j'ose dire, vers une démocratie moderne, sommes nous prêts à le faire ? La rénovation n'est pas un gadget : elle est la condition de la reconquête (et son absence, l'explication de nombre de nos échecs) : la confiscation du parti par des clans, la cooptation, l'instrumentalisation des débats, voilà l'ennemi ! Remettre les courants à leur place et rendre le pouvoir aux militants voilà l'enjeu : cela passe par la suppression de la proportionnelle, l'élection directe à toutes les fonctions, le choix de notre Premier secrétaire avant le congrès et le choix de notre projet via autant de votes thématiques. Disant cela, j'ai naturellement un peu l'impression de parler d'une corde dans la maison d'un pendu ! 

 

Mais si vous avez trouvé l'énergie nécessaire à supprimer le cumul, peut être les militants trouveront-ils celle de supprimer les courants ! 

 

Le paradoxe de notre situation c'est que nous sommes victimes du conservatisme que produisent les rentes de situation. Pourquoi devons nous changer ? Non pour répondre à une mode ! Mais pour répondre à l'exigence nouvelle de transparence et de participation ressentie par nos militants et nos concitoyens ! 

 

Pourquoi devons-nous changer ? Non pour complaire à je ne sais quel caprice ! Mais pour nous doter de l'outil adapté à nos ambitions ! Mais sommes nous capables d'admettre que nous sommes devenus, idéologiquement parlant, de plus en plus homogènes ? Et que les nouveaux clivages qui pourraient nous distinguer comme l'écologie ne passent malheureusement pas à l'intérieur du Parti socialiste mais sur ses marges. 

 

Maintenir les courants n'aurait de sens que si nous avions choisi la voie des Assises, pour rallier à nous de nouvelles sensibilités ou y accueillir de plus anciennes. Mais dès lors que nous avons fait le choix de rester entre nous, limitant l'ouverture aux primaires, ce découpage entre nous produit ce que produisent les artifices : de faux débats sur de fausses pistes. 

 

L'enjeu est ici stratégique : un parti qui a choisi d'affirmer son identité plutôt que de s'ouvrir pour devenir un grand parti de gauche doit rassembler ses forces, se structurer en fonction de cette réalité et des combats qu'il a choisi de mener, à savoir la présidentielle ! Les courants sont aujourd'hui l'alibi d'une certaine démocratie mais aussi, dans la pratique, son principal obstacle. Alors voyons les raisons pour lesquelles nous faisons cette rénovation, qui lui donnent sa cohérence, et comprenons qu'elles nous entraînent nécessairement au-delà de ce qui est aujourd'hui proposé !


Gaëtan Gorce

 

Blog de Gaëtan Gorce, mardi 8 juin 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Parti socialiste
commenter cet article

commentaires

danielle slusznis 12/06/2010 07:41



Oui. bravo..... entièrement d'accord. Depuis longtemps déjà je me bats contre cette guéguèrre des Motions, qui en fait est la guerre des chefs. Nous,  militants, demandons pour une grande
part, à nous rassembler pour une idéologie et un programme qui soient l'expression de NOUS et de NOTRE IDENTITE........... autrement, on n'a rien à faire ici! On peut suivre Mélanchon ou un
quelconque quidam, vert, ou peu importe............. Si on est au PS, ce n'est pas pour assister à des luttes stériles et fratricides, mais pour nous battre à la tête de la Gauche!



MONESMA rené 11/06/2010 17:07



Bonsoir,


Je suis à 100 % de l'avis de GAETAN, les courrants et motions ne servent qu'aux EGO de certains barons, qui entrainent avec eux une milice , ayant des réseaux, uniquement pour arriver à leur
propre fin. Cela ne sert qu'à entretenir des rancoeurs et l'on s'occupe des Français après, lorsque cela est peut-être pas trop tard


Amitiés


René



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link