Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 04:13

Satellite.gif.jpeg

Focus sur Ségolène Royal ; au premier plan, Jutta Urpilainen, la présidente du SDP ; le 7 février 2011 à Helsinki (Jussi Nukari/Lapin Kansa)

La presse finlandaise a rapporté lundi les propos de Ségolène Royal lors de la conférence de presse qu’elle a donné le matin avec Jutta Urpilainen, la présidente du Parti social-démocrate de Finlande, le SDP. Au moins trois médias ont retranscrit ses propos : le site du SDP, de façon très résumée, Uutispäivä Demari (‘Les Nouvelles quotidiennes sociales-démocrates’), un journal électronique lié au SDP, et YLE, la radio-télévision publique nationale de Finlande. Ces trois articles sont traduits ci-dessous. Par ailleurs, un autre journal, Iltalehti, un tabloïd, a publié un article, reprenant les informations déjà exposées dans les autres titres de journaux. Lapin Kansa ('Nations de Laponie') a également publié un court article.

La traduction est expérimentale. En cas de doute, seul le texte original en finnois fait foi. Un accès est proposé à chaque article.

Frédérick Moulin

 

-oOo-


 sdp2009 logo

Ségolène Royal invitée par le SDP

News, 7.2.2011 11:58

segolene_ja_sdp_isolla_taulun_kanssa_1.jpg

Jutta Urpilainen et Ségolène Royal pendant la conférence de presse (SDP)

Ségolène Royal, la candidate qui a affronté Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle, est actuellement en Finlande, à l’invitation du SDP. Lundi matin tôt, la présidente Jutta Urpilainen a rencontré Ségolène Royal. Les discussions entre les deux dirigeantes ont porté sur la réussite exemplaire de l’école à la finlandaise, sur le monde du travail finnois et sur les ressorts de l’innovation des entreprises en Finlande.

Texte original en finnois ici.


-oOo-


uutispaiva_demari.gif

News | 07.02.2011

La Française Ségolène Royal apporte sa contribution à la dynamique électorale du SDP

urpilainen_royal_11.jpg

Jutta Urpilainen et Ségolène Royal pendant la conférence de presse (Uutispäivä Demari)

La candidate du Parti socialiste français de 2007, Ségolène Royal, effectue une visite de quelques jours à l’invitation du SDP. Elle étudie notamment le système éducatif finlandais et la façon dont nous gérons l’Etat providence.

« Nous, socialistes français et sociaux-démocrates finlandais, partageons les mêmes préoccupations sur l’avenir de l’Etat providence, le chômage et la croissance. Je soutiens pleinement le SDP dans sa campagne électorale. », a déclaré Ségolène Royal dans une conférence de presse conjointe avec la présidente du SDP, Jutta Urpilainen.

Madame Royal participera à deux séminaires traitant de l’Etat providence.

La France se prépare pour les élections présidentielles de l’année prochaine. Madame Royal a déclaré que pour la droite, le maintien et le renforcement de l’Etat providence coûtent trop cher. Elle voit les choses différemment.

« Il est très dangereux, par exemple, de délaisser la solidarité nationale et les services publics. Au contraire, l’équité et la justice sociale stimulent la croissance économique. »

Les populistes abattent leurs cartes partout en Europe. Madame Royal estime qu’ils tirent profit de la paupérisation et des partis politiques traditionnels qui on trahi leurs promesses électorales.

« Ils ont promis la régulation du système bancaire, des règles pour les bonus, et la fin des paradis fiscaux et rien de tout cela n’a été fait. »

Les populistes trouvent dans leurs idées simplistes deux boucs émissaires, l’Union Européenne et les immigrés.

« Les socialistes et les sociaux-démocrates ont la grande responsabilité non seulement de faire des propositions mais aussi de garantir qu’ils feront ce qu’ils ont dit. »

Madame Royal a déclaré que certains en France, redoutent une vague d’immigration de grande ampleur venue d’Afrique du Nord, au vu de l’embrasement de la situation dans ces pays.

« Les gens ont clairement envie de rester dans leur pays d’origine, où ils espèrent trouver une vie meilleure. Notre mission est de soutenir la transition de ces pays vers la démocratie aussi pacifiquement que possible. », a-t-elle souligné.

Marja Luumi

Uutispäivä Demari/Les Nouvelles quotidiennes sociales-démocrates

Texte original en finnois ici.

-oOo-

 

200px-YLE

Les News

Finance et Politique

Ségolène Royal : la Finlande n’a pas besoin de plus qu’un programme de partenariat avec l’OTAN

Publié hier à 11:58, mis à jour hier à 12:45

Jutta-Urpilainen-ja_382251b.jpg

Jutta Urpilainen et Ségolène Royal pendant la conférence de presse (YLE)

L’opposante française de renom Ségolène Royal recommande à la Finlande d’opter pour un programme de partenariat avec l’OTAN, plutôt que de devenir un membre à part entière. Membre du Parti socialiste, Madame Royal est en déplacement en Finlande à l’invitation de la présidente du SDP, Jutta Urpilainen.

Le président français Nicolas Sarkozy a réintégré le commandement intégré de l’OTAN. À la question de savoir si cela lui faisait plaisir que la France soit dans le commandement intégré de l’OTAN, Madame Royal répond, à Helsinki, en Finlande :

« Je ne saute pas de joie. Je crois qu’entretenir une relation de bon partenaire avec l’OTAN comme vous l’avez choisi représente une meilleure solution que d’être intégré dans le commandement de l’OTAN. J’aurais préféré que ce soit aussi le cas en France. », Ségolène Royal a-t-elle dit.

En Finlande, cela fait un an que le Parti social-démocrate a déclaré que la Finlande n’avait aucune raison de devenir membre à part entière de l'OTAN au cours de la prochaine législature.

Populistes en hausse

Lors de la conférence de presse, la question des raisons de la montée des mouvements populistes a également été abordée par Madame Royal :

« Ces mouvements tirent leurs forces de la détresse des gens et de la paupérisation. Partout dans le monde, les promesses n’ont pas été tenues. Promesse nous a été faite de réguler le système bancaire, de mettre fin aux bonus, aux paradis fiscaux, de mettre en place une surveillance financière et monétaire, mais en réalité rien n’a été fait. »

« La misère, la pauvreté et le chômage vont augmenter et les populistes vont trouver des boucs émissaires : les immigrés et l’Union Européenne. », a estimé Madame Royal.

En Finlande, Ségolène Royal compte visiter un établissement scolaire, et étudier la qualité de la vie professionnelle et le systèle d’innovation finlandais.

YLE Nouvelles

Texte original en finnois ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Militants de l'Espoir à gauche - dans Actualité internationale
commenter cet article

commentaires

rbella24 08/02/2011 11:55



C'est un parcours sans faute que Ségolène Royal fait depuis qu'elle est entrée en campagne.


Excellentes interventions en Finlande.


J'ai écouté Aubry à Dakar, rien à voir avec le Discours de Dakar ni avec les interventions fortes de Ségolène à Belèm ou dans ses autres déplacements dans le cadre du Forum social. Sûr qu'ella
manqué à plus d'un à Dakar!



Page D'accueil

  • : Militants de l'Espoir à gauche
  • Militants de l'Espoir à gauche
  • : Militants de l'Espoir à gauche réunit toutes celles et tous ceux qui soutiennent la ligne politique de Ségolène Royal pour une gauche démocratique, sociale, et écologique.
  • Contact

La fabrique AGIS !

dominique bertinotti (2)Dominique BERTINOTTI (75), Philippe ALLARD (75), Amale CHEBIB (75), Fabien SECHERRE (75), Françoise DEGOIS (75), Cyril CIBERT (86), Cécile FORTINEAU (23), christian CHOTARD (91), Eliane LEMAGNEN (64), esfand KHALAF (90), Laure BARGUILLET (87), Ahmed LAARAJ (30), Isabelle MALBERTI (75), Guy VERDIER (13012), catherine CANTAU (40), gilles CAILLET (91), Noëlle PLANCHAIS (56250), Gérard JABUT (69), Jocelyne BERDU (75), Jean-Pierre GUILBERT (75), Hélène MERMBERG, , Eric BRUN (63), Stéphanie SMANIOTTO,Eric CORNIER (33), Joelle FERAL, Gerard RAISER, Catherine RUBIO (33), Didier ANTONELLI, Nabil SANTO (75), Eliane LEMAGNEN (64), Céline LOOT, Pierre NSIMBA-DELEZAY (93), Marianne-Ségolène GINDREY (62), , Monique BONNIN (37), Jean-François THILLET (43), Jacqueline BOULET, Alain MAIRE (76), Caroline BERTRAN, Jacques MAZELLA (44), Christiane CHIROL, Rodrigue KOKOUENDO (77), Robert SIMON (75), francoise LALLIER (78), Sylvette GIRARD (28), claudine MOURET (41000), alban GUAY (37), roland ASTIER (38), mirella GOULOIS (62300), Michel CHARPENTIER (73), marie-neige PHILIPPE (44), Jean Jacques BAUGÉ (37), rachida MAZARIE (94), jacqueline LAKSANDER (2), pierrette LARDREAU (19100), martial LEHOUX (24), Rene PHILIPPEAU (91), Jean-Pierre HERY (2), Christine MALCOR (91), Jean KOMOROWSKI (33), , , Patricia VAN HALUIDYN (86), Claude BILLARDON (75), J-RAYMOND MAGUEUR (29), Claire CLAUDE (49), David VIEILLE, Laetitia DE WARREN (69), Georges RAULT (35), Michel CHATAIGNER (76), Chantal DEPUERS (6), YOLANDE PAVAN (93270), Maïté CAZAUX (33), Colette CHARBONNE (31), Hiroko KOMORI (75), M.J. SINAT (77), France-Marie NESPO-BIAIS (78000), Elisabeth HUSSON (75), Martine TREGRET (91), Andrée & Marie-Paule AUFAURE (3), Bernard JANODET (69), Yves FRUCHON (69), christiane NOUGARET (30), véronique SAINT-PAUL (75020), Marie-Noëlle VIBERT (94), Annick LE ROY (91), micheline HAREL (75), francoise QUELIN (77), jean baptiste TROUPLIN (75020), Elisabeth ARNAUD (33), Jean BRUNEL (13), Maryse MARTIN (17), Jacques ERNEST (92), Maurice BUTTIN (75015), Alain DRONEAUD (72430), Norel Houda AUMONT-GHÉDIR (75), Vanessa BAUDAT SLIMANI (45), CLAUDE TARRIERE (92500), Gérard PARCOT (91), FRANCK DAGORNE (56890), Ariane MATHIEU (77), Philippe POIGNANT (50), , Nadine AMIEL (75), Bernard FERRÉ (78), José THIOLLET (86), jerome DOUADY (38), Marcel AMIEL (75), arsene BOUTERFA (93500), sylvie SAINT PIERRE (95100), , Aurélien LONGÉ-LÉTANG (86), Fabrice BERARDI (13), Hubert TERRIGHI (47), Martine LEBRUN (94130), jean BURNELEAU (85), Marie FARRET (16), Janine CRESPIN (75013), sandrine PIERRON (86), cartier FLAVIEN (86), Dominique MENNESSON (94), Pierre BRUSSELLE (94), Eric DUCROS (86), , Romain ZARKA (75), Brigitte BEAUMANOIR (95), Olivier SALVANO-LUBESPÈRE (75), francoise ROZAN (12), Francine GILBERT REULIER (92), Christian AGON (75003), alain PIQUET (76), Laetitia CHEVROT (63), CHRISTIANE GOMEZ (86), Marc BONNICHON (33), Joëlle DE CORTE (17), Nadjet BOUCHIKHI (13), Yves FRUCHON (69), maryleine SIGRIST (5), Françoise CLEOSTRATE (34), Sébastien COUDRY (25), nicolas METIVIER (86), pierre HUYARD (17), Cécile GUILBERT (63), Bonaventure MBAYA (91), Bernard JANODET (69), Régis COTTET (86), martial LEHOUX (24), anthony ROUSSEAU (86), jean claude MAURIN (30), Jean-Claude CHEBROU (63), bruno OLIVIER (78), Jean-François VIONNET (26), ...

Pour rejoindre la fabrique socialiste AGIS : link